Église paroissiale du Saint-Sépulcre, de style néogothique

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Du Saint-Sépulcre

Appelation d'usage

Style néogothique

Titre courant

Église paroissiale du Saint-Sépulcre, de style néogothique

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lambersart ; avenue Jeanne d'Arc

Canton

Lille ouest

Adresse de l'édifice

Jeanne d'Arc (avenue)

Références cadastrales

1981 AV

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle ; 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1865 ; 1874 ; 1889 ; 1899

Commentaires concernant la datation

Datation par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'église du Saint-Sépulcre, de style néogothique, a été construite de 1865 à 1874 sur les plans de l'architecte Charles Maillard, pour desservir le quartier de Canteleu (Archives de l'évêché de Lille). Son vocable évoque l'existence ancienne d'une chapelle des templiers, disparue, qui se trouvait à proximité. L'église a été érigée en église paroissiale en 1880. Les bas-côtés ont été adjoints en 1889 (Archives de l'évêché de Lille). La tour-porche, qui s'insère entre deux tourelles à clochetons préexistantes, a été construite en 1899 sur les plans de l'architecte Henri Boudin (Archives de l'évêché de Lille). L'église a été fermée au culte en 1990 et détruite en 1993, à l'exception de la tour-clocher ; la construction d'une nouvelle église sur le site est envisagée.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Fausse voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; pignon couvert ; flèche polygonale ; croupe polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre ; escalier en vis sans jour ; en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église, de plan en croix latine, est couverte de fausses voûtes d'ogives formées d'un lattis enduit de plâtre. Construite en brique, elle est complètement enduite de plâtre à l'intérieur. A l'extérieur, le transept est non saillant et les encadrements de baie, les bandeaux et les pinacles amortissant les angles de la tour-porche sont en pierre. L'accès au comble se fait par deux escaliers en vis sans jour, en charpente, situés en façade, dans les tourelles à clochetons encadrant la tour-porche. Celle-ci, ainsi que les deux tourelles qui l'encadrent, est couverte d'une flèche polygonale en ardoise ; les bras du transept sont à pignon couvert et le choeur à croupe polygonale. A l'intérieur, au revers de la façade, se trouve une tribune d'orgue ; les travées, à deux niveaux d'élévation, sont rythmées par des colonnes à chapiteau à crochets ; le choeur, polygonal, est précédé d'un arc-diaphragme.

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM59002084

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1993

Date de rédaction de la notice

1993

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Oger-Leurent Anita

Cadre de l'étude

Opération d'urgence

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex