Église paroissiale Saint-Philibert

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Philibert

Titre courant

Église paroissiale Saint-Philibert

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; 5, 9 rue Berthelot

Adresse de l'édifice

Berthelot (rue) 5, 9

Références cadastrales

1985 DE 2, 3

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Presbytère ; jardin

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1911

Commentaires concernant la datation

Datation par travaux historiques

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Vrau Philibert-Louis-Jules (habitant célèbre)

Description historique

En 1909 est décidée la fondation à Lille d'une nouvelle paroisse, située au-delà des remparts, destinée à desservir tout le faubourg de Douai et une partie du faubourg d'Arras. Elle est dédiée à saint Philibert en hommage à Philibert Vrau (1829-1905) , patron des établissements de filterie Vrau (nommés "Le Fil Chinois") , mort en odeur de sainteté quatre ans auparavant. Il est un des promoteurs de l'Université catholique de Lille et des conférences de Saint-Vincent-de Paul ; en 1933 une clinique lui sera également dédiée. L'église est érigée sur l'emplacement de l'ancien briquetterie Defives et les travaux sont dirigés par l'abbé Albert Dubus. La rue Berthelot n'est ouverte qu'en 1912-13, après la construction de l'édifice. Le 8 décembre 1909, l'architecte Maurice Cockenpot fournit les plans de l'église (devis de 63 000 F.). Grâce à une souscription et à l'aide de la famille de Paul Féron-Vrau, l'église et le presbytère sont inaugurés le 30 juillet 1911. La paroisse compte alors 1 500 habitants. Un premier vicaire est nommé en 1936, nécessitant l'aménagement d'une maison vicariale mitoyenne au presbytère. La famille Paindavoine, propriétaire d'importants établissement métalliques (activité de 1923 à 1965) jouxtant l'école des filles, participe à l'entretien de l'ensemble. Le clocher n'ayant jamais pu être réalisé, la manufacture Pandavoine offre le 29 octobre 1962 une grande croix métallique, placée sur la façade.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique ; plâtre

Matériaux de la couverture

Matériau synthétique en couverture ; tuile mécanique

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux ; 1 étage carré

Typologie du couvrement

Fausse voûte en berceau ; fausse voûte d'arêtes ; fausse voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

De style néo-roman, l'église Saint-Philibert s'inscrit de manière modeste dans une perspective urbaine, face à la rue Michel-Ange. La façade, ornée d'une rosace, n'a jamais été achevée : le clocher qui devait la terminer n'a en effet jamais été érigé, faute de financements (des traces de reprise sont visibles) et du fait de la Première Guerre mondiale. L'édifice adopte un plan en croix latine. La nef, couverte d'une fausse voûte plâtrée, comporte quatre travées, dotées de collatéraux, couverts de fausses voûtes d'arêtes en plâtre. Les grandes arcades de la nef, en plein cintre, à arêtes vives, reposent sur des colonnes dont les chapiteaux présentent des corbeilles à volutes et à palmettes. Le chevet, à trois pans, comporte trois baies ; il est couvert d'une fausse voûte d'ogives en plâtre. Le décor extérieur se limite à un jeu de briques polychromes au-dessus des baies et constituées en bandes doubles le long des élévations. Une sacristie en brique a été accolée sur le flanc nord de l'église. L'ancien presbytère, situé à l'ouest de l'église, 5 rue Berthelot, est une maison de brique polychrome à un étage et trois travées en façade. Au rez-de-chaussée, une extension a été réalisée à l'est, pour le logement du vicaire et une salle de cathéchisme. La façade sur jardin, cimentée, présente deux travées. La toiture est en tuiles mécaniques.

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM59002061 ; IM59002060 ; IM59002070 ; IM59002064 ; IM59002062 ; IM59002071 ; IM59002063 ; IM59002069 ; IM59002067 ; IM59002066 ; IM59002065 ; IM59002068

Observations concernant la protection de l'édifice

La démolition de l'église paroissiale Saint-Philibert, du presbytère, ainsi que de l'ancienne école de garçons, abritant un foyer-théâtre, est envisagée par le diocèse en vue de l'agrandissement d'une école et de la construction de maisons.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Guillot Catherine

Cadre de l'étude

Opération d'urgence

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex