Église paroissiale Sacré Coeur

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Sacré-Coeur

Titre courant

Église paroissiale Sacré Coeur

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Aulnoye-Aymeries ; rue de l'Hôtel-de-Ville

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté d'agglomération Maubeuge Val-de-Sambre

Canton

Berlaimont

Adresse de l'édifice

Hôtel-de-Ville (rue de l')

Références cadastrales

1986 AO 77

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1937

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Dumont Fernand (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Les archives du journal La Voix du Nord conservent des cartes postales de la maquette de l'église et de l'église en construction, en 1937. La maquette de l'architecte Fernand Dumont présente un clocher. Il semble que ni le clocher ni le décor intérieur n'aient été réalisés. En effet, la chronique diocésaine de La semaine religieuse du diocèse de Cambrai du 7 mai 1938 donne une description de l'extérieur de l'église en mentionne l'important décor de peinture qui doit encore être réalisé, qui ne le fut jamais. L'édifice a été détruit vers 1985-1986.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, béton

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Fausse voûte de type complexe

Typologie de couverture

Toit à deux pans

Commentaire descriptif de l'édifice

C'était une grande église à plan en croix latine, mesurant 52 m de long sur 22, 50 m de large avec tour-lanterne de forme octogonale à la croisée, qui s'élevait à 18 m de haut. Les murs étaient en brique, les voûtes de la croisée en béton armé, les linteaux, clés et couronnements extérieurs en pierre reconstituée. L'utilisation de la voûte en arc de mitre émoussé a été reprise dans l'église paroissiale Saint-Saulve de Leval construite par le même architecte en 1958. Les vitraux sont composés de motifs géométriques aux couleurs primaires (rouge et bleu) et rappellent le travail du peintre Félix Del Marle.

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail

État de conservation (normalisé)

Détruit

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Luchier Sophie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel
151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex