Moulin à blé de Louvencourt ; puis distillerie de la Compagnie Française des Alcools Dénaturés ; puis usine de feutre et d'ouvrages en amiante dite Feutres et Amiantes du Nord ; puis Robinetterie Interracord

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à blé ; distillerie ; usine de feutre ; usine d'ouvrages en amiante ; robinetterie

Appelation d'usage

Moulin à blé de Louvencourt ; Compagnie Française des Alcools Dénaturés ; Feutres et Amiantes du Nord ; Robinetterie Interracord

Titre courant

Moulin à blé de Louvencourt ; puis distillerie de la Compagnie Française des Alcools Dénaturés ; puis usine de feutre et d'ouvrages en amiante dite Feutres et Amiantes du Nord ; puis Robinetterie Interracord

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Bavay ; 17 C.D. 932

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté de communes du Bavaisis

Canton

Bavay

Lieu-dit

Louvignies

Adresse de l'édifice

C.D. 932 17

Références cadastrales

1913 B 1611 à 1621 ; 1994 B 600, 601

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Ruisseau de Bavay

Partie constituante non étudiée

Bureau d'entreprise ; atelier de fabrication ; magasin industriel

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle ; 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1823 ; 1903 ; 1925

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

En 1823, après avoir fait déplacer légèrement le cours de la rivière, le marquis de Louvencourt fait construire, en 1823, un moulin à moudre le blé. En 1903, M. Léon Levent obtient, au nom de la Compagnie Française des Alcools Dénaturés, l'autorisation d'établir un barrage sur le ruisseau de Bavay, pour l'alimentation des caniveaux de lavage et le transport des betteraves ainsi que pour la fabrication d'alcool dénaturé dans une nouvelle distillerie établie à l'emplacement du moulin. Celle-ci apparaît en 1907 sous l'appellation Distillerie du Nord. Cette dernière fonctionnera jusqu'à la Première Guerre mondiale. En 1925 les locaux sont occupés par la Société Anonyme des Feutres et Amiantes du Nord qui construit de nouveaux ateliers et magasins industriels. Un inventaire de 1948 révèle qu'on y réalise du feutre de laine et de poil ainsi que de l'amiante et du carton d'amiante. L'activité perdure jusque dans les années 1980. En 1981 la Société Longoraccord situé à La-Longueville (59) installe dans un bâtiment, une filiale sous le nom Interraccord qui réalise, entre autres, des robinets, raccords et manchons pour le génie nucléaire. La société Interraccord fait partie du groupe Delcorte. Une machine à vapeur est installée en 1867. En 1997, Le groupe Delcorte emploie 350 personnes, dont 40 à Bavay.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Tuile flamande mécanique ; tuile mécanique ; verre en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente ; charpente en bois apparente

Typologie de couverture

Terrasse ; toit à longs pans

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique ; produite sur place ; énergie électrique ; achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

Tous les bâtiments sont en brique. Il ne reste plus de vestiges du moulin d'origine. La distillerie elle-même est masquée par des constructions plus récentes de part et d'autre du bâtiment initial. Ce dernier ce composait d'un corps de bâtiment central, abritant les colonnes de distillation couvert d'une terrasse, flanqué d'une part de la salle des cuves et d'autre part de la salle de diffusion. Les magasins et ateliers de fabrication érigés vers 1925 sont couverts de longs pans.

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Refus de visite

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex