Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame-de-l'Assomption

Titre courant

Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Bavay ; rue Saint Maur

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Communauté de communes du Bavaisis

Canton

Bavay

Adresse de l'édifice

Saint Maur (rue)

Références cadastrales

1806 îlot 45, 1831 C 465, 1913 C 631, 1995 AC 423

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle (?), 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1575, 1781, 1892

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques, daté par source

PV004039

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Eglise reconstruite après un incendie en 1575. Des travaux furent entrepris en 1715 puis 1730 par De Lacombe. Plusieurs réparations ont été effectuées au cours du 19e siècle. Les toitures ont été restaurées après les destructions de la seconde Guerre Mondiale. Les vitraux ont été remplacés en 1979 par des réalisations contemporaines de P. Brouard (Ronchin).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, pierre, grès

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte en berceau

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est composée de trois vaisseaux et de cinq travées. Les murs des bas-côtés sont construits en brique sur un soubassement de moellons de grès, le pignon ouest est en moellons de grès sur un soubassement de pierre de taille. La tour-clocher est élevée en brique sur un premier niveau de pierre de taille appareillée. La pierre est utilisée pour la chaîne d'angle, des baies et le portail d'entrée composé de pilastres à bossages et d'un fronton. La nef et les bas-côtés sont couverts d'une toiture à deux pans en ardoise. La tour-clocher possède un toit en pavillon marqué par des petits pavillons aux angles. Cette toiture est surmontée d'une flèche octogonale avec un toit à l'impériale octogonal, percé de lucarnes, couvert d'un dôme octogonal et couronné par un bulbe.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Luchier Sophie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel
151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex

Vue générale de trois-quarts.
Vue générale de trois-quarts.
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image