Filature de lin dite La Linière de Wambrechies

Désignation

Dénomination

filature

Précision sur la dénomination

filature de lin

Appellation et titre

La Linière de Wambrechies

Titre courant

Filature de lin dite La Linière de Wambrechies

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais 59 Wambrechies

Aire d'étude

Wambrechies

Canton

Lille ouest

Adresse

Quesnoy (rue du) 41

Référence cadastrale

1997 B 4340

Milieu d'implantation

en ville

Cours d'eau

la Deûle

Parties non étud

cour, atelier de fabrication, salle des machines, magasin industriel, entrepôt industriel, bureau d'entreprise, cheminée d'usine, logement patronal, logement d'ouvriers

Historique

Datation des campagnes principales de construction

1er quart 20e siècle, 2e quart 20e siècle

Datation en années

1927

Justification de la datation

daté par source

Auteurs de l'oeuvre

Granet André (architecte)

Justification de l'attribution

attribution par source

Commentaire historique

L'origine des Etablissements Louis Nicolle remonte à l'année 1857, date à laquelle Eugène Verstraete, filateur de lin et filetier à Lille, en association avec ses frères, entreprit la construction de l'usine de Canteleu-Lomme. Il y travaillait avec son gendre Ernest Nicolle (la société s'intitulait alors Nicolle-Vestraete). En 1892, Louis Nicolle devient l'associé de son père. Suite au décès de celui-ci, il continue les affaires sous son propre nom avant d'être évacué lors de la Première Guerre Mondiale. De retour à Lille en 1918, il entreprit de rééquiper complètement la filature. Afin de regrouper les compétences nécessaires à cette lourde tâche, il constitua la Société Anonyme "La Linière de Wambrechies". En 1922, il décide de construire une nouvelle filature de lin à Wambrechies, dont il confie la conception à l'architecte André Granet. Il acheta à cette même époque et dans cette même localité l'usine Becquart-Crespel et l'usine Vandenbosch. Ne subsiste que l'usine privée de des bureaux, magasin, entrepôt et cheminée.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

béton armé, brique, ciment, enduit partiel

Matériau de la couverture

tuile mécanique, verre en couverture

Parti de plan

plan symétrique ; plan allongé

Vaisseau et étage

2 étages carrés

Parti d’élévation extérieure

élévation à travées

Type de la couverture

verrière, toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

ascenseur, escalier intérieur, escalier symétrique, monte-charge

Source de l'énergie

produite sur place

Couvert et découvert de jardin

parterre de gazon

Commentaire description

Bâtiment à composition en plan et façades symétriques : deux ailes implantées de part et d'autre d'une tour centrale. Tour abritant les dynamos et les réservoirs : murs en briques, toiture-terrasse. Ateliers de fabrication de lin et d'étoupe occupant les ailes latérales gauche et droite de la tour : 37 m de long sur 17 m de large, 2 étages carrés, structure de 32 poteaux en béton armé, remplissage de briques, escalier tournant à deux volées, larges baies rectangulaires, allèges des baies à motifs de briques décoratifs.

Typologie

Structure porteuse poteau-poutre

Etat de conservation

désaffecté, menacé

Protection

Date protection

2000/03/06 : inscrit MH

Intérêt de l'oeuvre

à signaler

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

1997

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Masson Marie-Céline

Cadre de l'étude

opération ponctuelle

Dossier

dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional du Nord - Pas-de-Calais - DAIRE 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex - 03 28 82 67 40