Filature, usine de préparation de produits textiles (retorderie) et tissage de laine peignée Masurel Leclercq dite Société Anonyme de Filature du Collecteur, puis usine de passementerie Trélanor, tissages Fildas et Dassonville et Dubar et usine de confection Hubert et Cie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Filature, tissage, usine de préparation de produits textiles, usine de confection

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Filature de laine peignée ; retorderie

Appelation d'usage

Filature, usine de préparation de produits textiles et tissage Masurel Leclercq dite Société Anonyme de Filature du Collecteur ; puis usine de passementerie Trélanor et tissage Fildas et usine de confection Hubert et Cie et Filature de coton Dassonville Dubar

Destination actuelle de l'édifice

Usine de passementerie

Titre courant

Filature, usine de préparation de produits textiles (retorderie) et tissage de laine peignée Masurel Leclercq dite Société Anonyme de Filature du Collecteur, puis usine de passementerie Trélanor, tissages Fildas et Dassonville et Dubar et usine de confection Hubert et Cie

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Tourcoing ; 59 rue Jean-Baptiste Lebas

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing sud

Lieu-dit

Croix-Rouge (Quartier de la)

Adresse de l'édifice

Jean-Baptiste Lebas (rue) 59

Références cadastrales

1997 BZ 17

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, cheminée d'usine, bureau d'entreprise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1920

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Forest Georges (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

La Société Anonyme de filature du Collecteur est érigée peu après 1900 par l'entreprise roubaisienne Masurel Leclercq et fils. Elle réalise dans un premier temps le retordage et la filature de laine peignée. En 1920 elle est agrandie sur les plans de l'architecte Georges Forest. Vers 1930, elle procède également au tissage de la laine. Vers 1950, elle est occupée par l'usine de passementerie Trelanor qui y fabrique des lacets de coton, par l'usine de confection pour enfants Huberts et Cie, par le tissage de tissus d'entretien Fildas et le tissage de coton cardé Dassonville Dubar. La société Trelanor y réalise toujours tresses, câbles et drisses en nylon. La société Trelanor emploie 44 personnes en 1997.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Tuile flamande mécanique, verre en couverture, matériau synthétique en couverture

Description de l'élévation intérieure

Rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés

Typologie de couverture

Shed, croupe, toit à longs pans, croupe brisée

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie thermique, produite sur place, énergie électrique, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

L'atelier de fabrication se compose d'un rez-de-chaussée et de deux étages carrés couverts de sheds à croupe. Un autre atelier de fabrication est en rez-de-chaussée surélevé couvert de sheds. Les bureaux ont un étage et sont couverts d'un toit à longs pans brisé à croupes brisées, de tuile flamande mécanique et de matériaux synthétiques.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex