Filature, tissage et usine de teinturerie Louis Lepoutre et Cie

Désignation

Dénomination de l'édifice

Filature, tissage, usine de teinturerie

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Filature, tissage et usine de teinturerie filature de laine

Appelation d'usage

Louis Lepoutre et Cie

Destination actuelle de l'édifice

Magasin de commerce

Titre courant

Filature, tissage et usine de teinturerie Louis Lepoutre et Cie

Localisation

Localisation

Nord-Pas-de-Calais 59 Tourcoing

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nord

Canton

Tourcoing nord est

Lieu-dit

Bourgogne (Quartier de la)

Adresse de l'édifice

Pierre-Curie (chaussée) 156

Références cadastrales

1997 AT 2 à 7, 600

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de réparation, atelier de fabrication, magasin industriel, cheminée d'usine, conciergerie, cour, réservoir industriel, logement d'ouvriers, puits

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1923

Commentaires concernant la datation

Daté par source, porte la date

Auteur de l'édifice

Forest Georges (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Érigée de 1921 à 1923 sur les plans de l'architecte Georges Forest, l'usine textile Louis Lepoutre et Cie, dont le siège social se situe 33 rue des Lignes à Roubaix, est une usine à intégration verticale puisqu'elle réalise le traitement complet de la laine (peignage, filature, tissage et enfin la teinture et l'apprêt) à l'exception de la phase de lavage de la laine brute. En 1971, l'établissement Lepoutre transfère sur ce site les activités de teinturerie jusqu'alors réalisées dans son usine rue Emile Moreau à Roubaix. L'activité cesse dans les années 1980. L'usine, actuellement occupée par diverses structures commerciales, notamment l'entreprise de vente par correspondance La Blanche Porte, est protégée au titre des Monuments Historique. Un puits est foncé en 1923 à une profondeur de 188 m. La consommation d'eau passe de 30.000 m3 à 180.000 m3 en 1971.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

3 étages carrés

Typologie du couvrement

Charpente métallique apparente

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, shed, terrasse

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre, en maçonnerie, monte-charge

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie électrique, produite sur place, achetée

Commentaire descriptif de l'édifice

L'atelier de fabrication (filature) possède quatre niveaux éclairés de large baies renforcées de meneaux métallique. La tour hors-oeuvre qui lui est accolée abrite un escalier distribuant les 3 étages de la filature. Elle est surmontée d'un réservoir à eau. Tous les bâtiments sont en brique. Ils sont décorés de motifs géométriques en brique vernissée blanche.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/05/21 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ramette Jean-Marc

Cadre de l'étude

Patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Arrdt_lille

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional du Nord - Pas-de-Calais - DAIRE 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex - 03 28 82 67 40