Site de l'écluse 35 du versant Loire, dite de Loire (canal du Nivernais)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Site d'écluse

Titre courant

Site de l'écluse 35 du versant Loire, dite de Loire (canal du Nivernais)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Nièvre (58) ; Saint-Léger-des-Vignes

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Lieu-dit

Bief 35 du versant Loire

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Canal du Nivernais

Partie constituante non étudiée

Écluse, maison, remise

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1833

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La construction du tronçon entre Châtillon-en-Bazois et Decize est approuvée par le Conseil général des Ponts et Chaussées en 1825. Les écluses devaient avoir 42 mètres de longueur. 23 maisons d'éclusier étaient par ailleurs projetées (Archives nationales, F14 6984). Un projet d'agrandissement "du logement du conducteur subdivisionnaire à l'écluse de Loire n°35" est dressé par l'ingénieur ordinaire le 10 janvier 1874 : sur le dessin joint au projet, on note qu'il ajoute à un bâtiment initial, couvert d'une toiture à croupe en ardoise, trois travées sur la droite (VNF, Direction territoriale Centre-Bourgogne, subdivision de Corbigny). Sur le plan du canal dressé en 1930 en vue de la mise au gabarit de la péniche normale de 300 tonnes, l'écluse est entourée d'un magasin sur la rive gauche et de la maison du conducteur et de l'éclusier sur la rive droite, de l'autre côté de la route nationale. Une usine de plâtre est représentée à droite de cette dernière, aujourd'hui reconvertie en pompes funèbres.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

Le sas d'écluse est construit en moellon enduit. Un magasin est situé sur la rive gauche : de plan rectangulaire, il est construit en moellon et est couvert d'une toiture à deux pans en ardoise. La maison éclusière se trouve quant à elle sur la rive droite, de l'autre côté de la route nationale. Destinée à accueillir les logements de l'éclusier et du conducteur, elle est assez atypique par rapport aux autres maisons du canal. Elle est construite en moellon enduit et est flanquée de chaînes d'angle. Elle est couverte d'une toiture à croupes en ardoise. Composée d'un rez-de-chaussée et d'un étage carré, elle présente 6 travées de baies rectangulaires en façade.

Commentaires d'usage régional

Maison atypique sur le canal du Nivernais.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lestienne Cécile, Malherbe Virginie, Lallement Aurélie

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire 17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55

1/6
site de l'écluse 35 du versant Loire, dite de Loire (canal du Nivernais)
site de l'écluse 35 du versant Loire, dite de Loire (canal du Nivernais)
© Région Bourgogne - Inventaire général
Voir la notice image