Église paroissiale Notre-Dame-de-Bethléem (paysages du canal du Nivernais)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame-de-Bethléem

Titre courant

Église paroissiale Notre-Dame-de-Bethléem (paysages du canal du Nivernais)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Nièvre (58) ; Clamecy ; route d'Armes ; place de Bethléem

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Bourgogne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bourgogne

Canton

Clamecy

Lieu-dit

Bief 47 du versant Seine

Adresse de l'édifice

Armes (route d') ; Bethléem (place de)

Références cadastrales

2007 BV 2

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1926

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Il s'agit de la troisième église en béton armé édifiée en France. Elle a remplacé l'église provisoire construite vers 1823 pour la paroisse des flotteurs de bois : cette première église avait été désaffectée en 1924, puis démolie en 1925. Le parti stylistique de la nouvelle église, construite par G.T. Renaud en 1927, se propose d'évoquer l'Orient et la Terre Sainte, l'ancien évêché de Bethléem et son retour en France. La crypte est ornée de peintures murales exécutées en 1950-1960 par Nicolas Boon, vicaire de la paroisse, sous la direction du peintre Robert Pouyaud.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Béton

Matériaux de la couverture

Béton en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Typologie du couvrement

Coupole

Typologie de couverture

Dôme polygonal

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice de plan rectangulaire dont la nef, de plan carré, est couverte d'une coupole surbaissée reposant sur quatre arcs. Elément principal de l'édifice, elle fait référence à l'art byzantin. La façade ouest présente un porche hors oeuvre dont le fronton cintré, orné d'une mosaïque illustrant la Nativité, est surmonté d'un écu aux armes des évêques de Bethléem. L'abside du sanctuaire est flanquée de deux sacristies dont l'une conduit à la crypte située sous le choeur. La crypte est décorée de peintures murales représentant des scènes de la vie de la Vierge. Le clocher, de plan carré puis octogonal, est encadré de faux arcs-boutants et couvert d'un dôme polygonal.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, mosaïque

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

2000/01/14 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise (cad. AI 1) : inscription par arrêté du 14 janvier 2000

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Edifice remarquable de par l'utilisation du béton et ses citations néo-byzantines.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000 ; 2011

Date de rédaction de la notice

2000 ; 2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Hugonnet-Berger Claudine, Morelière Alain

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (architecture du 20e siècle), enquête thématique régionale (canaux de Bourgogne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Bourgogne - Service Patrimoine et Inventaire
17, bd de la Trémouille BP 23502 - 21035 Dijon cedex - 03.80.44.40.55