Phare de la pointe des Chats (Etablissement de signalisation maritime n°766/000)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare de la pointe des Chats (Etablissement de signalisation maritime n°766/000)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Morbihan (56) ; Groix

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Subdivision de Lorient

Lieu-dit

Sur la pointe des Chats

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Maison

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1896

Description historique

Suite aux différents naufrages provoqués semble-t-il par la confusion entre le feu de Belle-Ile et le feu de Groix, la Commission des Phares envisage, vers 1880, l'installation d'une bouée dans la chaussée des Chats. Sur l'île, une tour avec un feu est construite sur le Fort Surville ou Fort de la Croix (feu de 5ème ordre fixe blanc varié par des éclats rouges et suivis d'éclipses.) La pointe des Chats est choisie, plus tard, pour signaler par un secteur rouge la basse des Chats et le plateau des Birvideaux. Ce feu sera complété par un autre, installé à la pointe de la Croix dans les dépendances du fort. Le phare de la pointe des Chats a été construit sur le terrain appartenant à Pierre Métayer de Locmaria. La construction du feu de la Croix a été confié sur adjudication le 26 décembre 1896 à Calimaque Paulin, entrepreneur à Saint Nazaire. Elle sera retardée et le feu livré le 15 mai 1899.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

- Description architecturale : Hauteur au dessus de la mer : 15, 70 m. Taille générale : 15, 22 m. Hauteur de la focale : 13 m. Description : Tour carrée en maçonnerie de pierre lissée par un enduit blanchi et accolée à la façade arrière d'un corps de logis en en maçonnerie de pierre avec chaînes d'angle en pierres apparentes. Corniche supportant une plate-forme avec une lanterne métallique. Terrain 5500 m2. - Description technique : 1ère optique : 15octobre 1898 : feu à éclat rouge toutes les 5 secondes focale 0, 25 m. de 4 panneaux au 1/4. Cuve à mercure : 1898. Combustibles : Huile minérale : 1898. Vapeur pétrole : 1906. Electrification : 1948.0 Automatisation : 1986. - Etat actuel : Tour carrée en maçonnerie lisse avec couronnement de pierres, accolée à la face Est d'une maison rectangulaire. en maçonnerie lisse et chaînes d'angle en pierres apparentes. Hauteur 15, 22 m. Lanterne rouge Ø 2 m à vitrage cylindrique. Optique tournante à 4 éclats réguliers de focale 0, 25 m à 4 panneaux au 1/4, support métal, sur cuve à mercure. Lampe halo 250w. Portée 19 milles. Feu rouge.

État de conservation (normalisé)

Bon état

Protection

Observations concernant la protection de l'édifice

Doublon : IA00006203

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe

Cadre de l'étude

Inventaire des phares

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

VISMER-PHARES-FORME-CARRE ; VISMER-PHARES-LOCA-ILE ; VISMER-PHARES-MP

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Phare de la pointe des Chats (Etablissement de signalisation maritime n°766/000)
Phare de la pointe des Chats (Etablissement de signalisation maritime n°766/000)
© Francis Dreyer ; © Ministère de l'équipement, Bureau des phares et balises ; © Ministère de la culture
Voir la notice image