Phare de Penfret (Etablissement de signalisation maritime n°741/000)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare de Penfret (Etablissement de signalisation maritime n°741/000)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Fouesnant

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Subdivision de Concarneau

Lieu-dit

Glénan (abord de)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Logement

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1836

Description historique

- 01 octobre 1838 : allumage sur une tour carrée en maçonnerie de pierres de taille de 22 m de hauteur. Projet de l'ingénieur de Kermel présenté le 17 janvier 1836. Les travaux sont approuvés par D.M. du 7 septembre 1836 et adjugés à l'entreprise Lavaurs. Une carrière de granit est ouverte sur l'île pour l'extraction des moellons destinés à la construction du phare. Le terrain est cédé gratuitement par le propriétaire de Kernaflen de Kergoz. - 1880 : construction des trois maisons accolées pour le logement des gardiens, travaux achevés le 31 octobre 1880 - alimentation au propane de 1937 à 1951 - 18 avril 1938 : feu supplémentaire pour couvrir le danger " en Ero " - 1951 : électrification du feu par installation d'un groupe électrogène et d'un aérogénérateur de 1800W, remplacé en juillet 1965 par un nouvel aérogénérateur plus performant - octobre 1992 : installation de panneaux solaires - 30 avril 1993 : les 3 derniers gardiens, Jean-Claude Amaudru, Serge Coatmeur et Guy Cajean, descendent avant l'automatisation

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

- Description architecturale : Hauteur au dessus de la mer : 36, 25 m. Taille générale : 24, 10 m. Hauteur focale : 22 m. Description : Tour pyramidale tronquée à base carrée avec lanterne surmontant un corps de logis en maçonnerie de pierres apparentes. Corniches assemblées par des plates-bandes supportant une rambarde métallique. L'ensemble est construit à l'intérieur d'un ancien fortin avec fossés. Terrain 7825 m2. A côté, à 200 m, anciens logements des gardiens. - Description technique : 1ère optique : 01 octobre 1838 : feu fixe blanc varié par des éclats précédés et suivis de courtes éclipses de 4 en 4 minutes, focale 0, 50 m, de 3ème ordre dioptrique. Autres optiques : 20 janvier 1899 : feu à éclat rouge toutes les 5 secondes, focale 0, 50 m de 3ème ordre, lentille à 2 panneaux au 1/2. (actuelle). 21 mars 1903 : renforcement par un nouveau brûleur à pétrole. Cuve à mercure : 1899. Combustibles : Huile végétale : 1838. Huile minérale : vers 1875. Vapeur pétrole : 1903. Gaz : 1937. Electrification : 1951. Automatisation : 1993. - Etat actuel : Lanterne rouge. Feu rouge à éclats réguliers tournants de 5 sec. Optique montée sur entretoises, de focale 0, 25 m à 2 panneaux 1/2, ouvrante à crémaillère (1899). Lampe halo 150w. Portée 21 milles. Cuve à pied central de 2 m. Lanterne Ø 2, 60 m à deux niveaux de vitrage cylindrique et à 10 pans, montants droits. Feu auxiliaire directionnel blanc, portée 11 milles à secteur de 20° compris entre les relèvements 295° et 315°.

État de conservation (normalisé)

État moyen

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe

Cadre de l'étude

Inventaire des phares

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

VISMER-PHARES-FORME-CARRE ; VISMER-PHARES-LOCA-ILE

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35