Prieuré Notre-Dame-de-victoire dit prieuré Notre Dame du Vincin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Prieuré

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre Dame de victoire

Appelation d'usage

Prieuré Notre Dame du Vincin

Destination actuelle de l'édifice

Maison de retraite

Titre courant

Prieuré Notre-Dame-de-victoire dit prieuré Notre Dame du Vincin

Localisation

Localisation

Bretagne ; Morbihan (56) ; Arradon

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vannes Ouest

Lieu-dit

Le Vincin

Références cadastrales

1809 AI 43, 47, 46, 32, 35, 53, 1852 B2 287, 288, 276, 282, 1983 ZB 22, 25, 19, 23

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Enclos, chapelle, puits, fontaine, communs

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle, 17e siècle, 18e siècle, limite 18e siècle 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

17e siècle, milieu 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1721

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Remploi

Remplois provenant de : 56 ; Sainte-Anne d'Auray

Description historique

Le prieuré serait de fondation ducale. Chapelle : chevet, croisée du transept et tour d'escalier nord datant du 15e siècle. Au début du 18e siècle, le prieuré est rattaché au séminaire de Vannes. Des travaux sont entrepris dans la 1ère moitié du 18e siècle : la tour sur la croisée est reprise et surélevée, les bras de transept, sans doute raccourcis, sont repris, la nef, détruite, est remplacée par un logis plus long ; ce logis conserve un lavabo du 17e siècle. Puits, piliers d'accès et clôture du jardin datant de la 1ère moitié du 18e siècle. Ancienne écuries (?) à l'ouest datées 1721 : elles comportaient en 1969, un escalier en bois en équerre. Anciens communs à l'ouest construit dans la 2e moitié du 18e siècle. Petit logement (de jardinier ?) datant de la fin du 18e siècle ou du début du 19e siècle, remployant une cheminée du 17e siècle. Fontaine datant du 17e siècle : ce serait l'ancienne fontaine des Carmes de Sainte Anne d'Auray. Les travaux du milieu du 20e siècle concernent la transformation des communs est et ouest en logements. Acheté par l'évéché en 1953, il est alors restauré et transformé en une maison de retraite pour le clergé.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon, pierre de taille, calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré, 1 vaisseau, en rez-de-chaussée, comble à surcroît

Typologie du couvrement

Voûte en berceau brisé

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, toit en pavillon, noue, croupe, appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre, escalier en vis sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Chapelle à plan en croix latine, en pierre de taille, à 1 vaisseau, couvrement en berceau brisé, à toit à longs pans à pignon découvert à l'est (choeur) , bras de transept et tour de la croisée couverts en pavillon, sacristie couverte à croupe. Partie logis à l'ouest en pierre de taille au rez de chaussée, en moellon (désenduit?) à l'étage, à 1 étage carré, à élévation à travées, à toit à longs pans à croupe, à escalier dans tourelle hors oeuvre, en vis sans jour, en maçonnerie, donnant accès à l'étage du logis et à la pièce haute de la tour de la croisée. Fontaine, puits et piliers du jardin en pierre de taille.Ecuries (?) à l'est en pierre de taille, en rez de chaussée, toit à longs pans à croupes. Communs à l'ouest en moellons de granite, ouvertures du comble en calcaire, à élévation à travées, à comble à surcroît, à toit à longs pans à pignon découvert. Logement à l'ouest en moellon, en rez de chaussée, couvert en appentis, cheminée intérieure en granite et tuffeau.

Commentaires d'usage régional

Prieuré à chapelle à clocher médian, à tour d'escalier postérieure

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Référence aux objets conservés

IM56004695, IM56004694, IM56004693, IM56004696

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1990

Date de rédaction de la notice

1996

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Douard Christel, Toscer Catherine

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35