Couvent de la congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée aujourd'hui lycée professionnel Marie-Immaculée

Désignation

Dénomination de l'édifice

Couvent, lycée

Genre du destinataire

De laïcs catholiques

Vocable - pour les édifices cultuels

Marie-Immaculée

Titre courant

Couvent de la congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée aujourd'hui lycée professionnel Marie-Immaculée

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Nancy ; 33 avenue du Général Leclerc

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Nancy

Adresse de l'édifice

Général Leclerc (avenue du) 33

Références cadastrales

1972 BM 261

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Jardin, immeuble

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1847

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Mazenod Eugène de (commanditaire)

Description historique

La congrégation des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée s'établit à Nancy en octobre 1847 sur un terrain qui avait appartenu à la famille Guerrier de Dumast, entre la nouvelle voie ferrée Paris-Strasbourg et la rue du Montet (auj. rue du général Leclerc). Cette congrégation religieuse créée en 1781 sous le nom de Société des missionnaires de Provence par Eugène de Mazenod (évêque de Marseille de 1837 à 1861, canonisé en 1975), devenue congrégation des missionnaires oblats de Marie-Immaculée, est approuvée par le pape Léon II le 17 février 1826. Le couvent de Nancy est donc érigé du vivant même du fondateur de la congrégation, dix ans après son premier séjour en Lorraine en décembre 1837. A partir de 1853, les pères oblats de Marie-Immaculée s'installent également à Sion. A compter de 1894, les pères oblats quittent Nancy pour Sion, aussi le couvent et la chapelle sont transmis à la congrégation de Saint-Charles qui y installe un ouvroir puis un lycée professionnel de jeunes filles (spécialité sanitaire et sociale). Une parcelle du terrain fut démembrée pour permettre la construction d'une poste de quartier et du parking attenant.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate mécanique

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Situé entre la voie ferrée (quai de la Bataille) et le rue du Général Leclerc, l'établissement comprend la chapelle (étudié IA54002630) qui s'ouvre sur la rue du Général Leclerc, un bâtiment où logent les religieuses et les bureaux de l'administration et un ensemble de bâtiments s'ouvrant sur le jardinet et destinés à l'enseignement.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bouvet Mireille-Bénédicte

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Typologie du dossier

Dossier avec sous-dossier

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63