Chapelle Sainte-Colombe puis Notre-Dame-de-Bonsecours

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Vocable - pour les édifices cultuels

Sainte-Colombe ; Notre-Dame-de-Bonsecours

Titre courant

Chapelle Sainte-Colombe puis Notre-Dame-de-Bonsecours

Localisation

Localisation

Grand Est ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Essey-la-Côte ; R.D. 144

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Lorraine

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gerbéviller

Canton

Gerbéviller

Adresse de l'édifice

R.D. 144

Références cadastrales

1934 F 307, 1991 F 307

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 19e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1737, 1996

Commentaires concernant la datation

Date portée

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Chapelle édifiée en 1737 (date portée sur le linteau de la porte de la façade antérieure) et restaurée en 1996. La porte semble être un remploi du 16e siècle (linteau en accolade et piedroit chanfreiné sans doute récupéré d'une construction antérieure). Le bâtiment est signalé sur la carte de Cassini (1754-1760). Primitivement placée sous le vocable de Sainte-Colombe, la chapelle fut ensuite dédiée à Notre-Dame-de-Bonsecours. Au cours du 19e siècle, un campanile néo-gothique a été élevé en amortissement de la toiture (peut-être au moment de la construction de la nouvelle église paroissiale néo-gothique). Elle a été restaurée en 1996.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon sans chaîne en pierre de taille, enduit, béton aggloméré

Matériaux de la couverture

Matériau synthétique en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée sans travées

Typologie de couverture

Toit en pavillon, flèche carrée

Commentaire descriptif de l'édifice

Située à l'entrée nord du village, à un croisement de chemin, la chapelle, de plan rectangulaire, a été édifiée sur une butte ceinte d'un mur en moellon de calcaire. Elle est construite en moellon calcaire sans chaîne en pierre de taille et en béton agloméré, matériau utilisé lors de la restauration du bâtiment en 1996. L'ensemble est couvert d'un enduit. L'élévation principale est ordonnancée bien que sans travée. Le toit en pavillon est surmonté d'une flèche carrée, le tout étant couvert de matériaux synthétiques remplaçant l'ardoise encore visible lors de l'enquête de 1968. A l'intérieur, le choeur et la nef sont séparés par une clôture de choeur en bois du 18e siècle avec colonnes galbées.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1969

Date de rédaction de la notice

2004

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Masson Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63