Orangerie du parc de Maigret

Désignation

Dénomination de l'édifice

Orangerie

Appelation d'usage

Orangerie du Parc de Maigret

Destination actuelle de l'édifice

Logement

Titre courant

Orangerie du parc de Maigret

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Epernay ; 8 rue de Verdun

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Epernay centre

Adresse de l'édifice

Verdun (rue de) 8

Références cadastrales

2000 AI 194

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle (?)

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Redont ; Edouard (architecte) ;

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par analyse stylistique

Description historique

La propriété de Maigret comprend un hôtel, situé sur l'avenue de Champagne, qu'avoisine une usine (distillerie) , où la Veuve Maigret fabrique l'alcool Rex dans les années 1920. Le jardin est paysagé à l'anglaise par l'architecte-paysagiste rémois Edouard Redont comprend des allées curvilignes, des arbres en bosquet, un bassin et une orangerie toujours existante. L'hôtel est soufflé par une bombe en 1918. La partie nord du parc est donnée à la Ville d'Epernay après 1945 par les héritiers, pour l'implantation d'un parc d'évolution sportive (la création de cet équipement avait été envisagée dans le parc de l'hôtel Gallice).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique ; calcaire ; pierre de taille ; enduit

Matériaux de la couverture

Zinc en couverture

Typologie de plan

Plan rectangulaire régulier

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Terrasse

Commentaire descriptif de l'édifice

Les angles adoucis des murs de façade sont occupés par des tables enduites. Le toit : en terrasse est dissimulé par une balustrade d'acrotère.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Pilastre, fronton, balustre : ornement à forme architecturale

Description de l'iconographie

Rang de grandes baies vitrées séparées par des pilastres à bossages. Un fronton surmonte la travée axiale ; décor de triglyphes doriques.

Dimensions normalisées des édicules uniquement

L = 2100 ; la = 800

Protection et label

Observations concernant la protection de l'édifice

Deux angles du bâtiment sont adoucis. Il est intéressant de rapprocher ce bâtiment d'un bâtiment similaire du Parc de la Patte d'Oie à Reims, ouvre du même auteur. L'édifice est dénaturé pour sa transformation en logements, par l'établissement de planchers intermédiaires, d'un escalier, et l'obturation de certaines des grandes baies d'origine.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bailly Gilles-Henri ; Caulliez Stéphanie ; Laurent Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81