Église paroissiale Saint-Loup

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Loup

Titre courant

Église paroissiale Saint-Loup

Localisation

Localisation

Grand Est ; Marne (51) ; Châlons-sur-Marne ; rue des Martyrs de la Résistance

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Châlons-en-Champagne centre

Adresse de l'édifice

Martyrs de la Résistance (rue des)

Références cadastrales

1826 D 434, 1981 BC 172

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 14e siècle, 2e quart 14e siècle, milieu 15e siècle, 4e quart 19e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

3e quart 17e siècle, 1er quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1450, 1459, 1461, 1886, 1903

Commentaires concernant la datation

Porte la date, datation par travaux historiques

Auteur de l'édifice

Collin Ernest (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par travaux historiques

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Chapiteau (commanditaire)

Lieu de conservation d'un élément architectural déplacé

Parties déplacées à : 51, Châlons-en-Champagne, Orfeuil (rue d') 1

Description historique

La construction de l'église actuelle fut commencée par le choeur dans le 1er quart du 14e siècle. Le transept a du être entrepris dans le 2e quart du 14e siècle. La nef fut construite entre 1450 et 1530, travée par travée, au rythme du financement des paroissiens. Les quatrième piliers portent une inscription qui date celui de gauche de 1459, celui de droite de 1461, et donne le nom des confréries (vignerons et tonneliers) qui en ont financé la construction. Vers 1530, le vaisseau central de la nef a été surélevé. Vers 1662, la partie centrale de la façade fut reconstruite tandis que la tour-clocher plaquée sur le côté sud de la façade fut conservée. Au cours du 4e quart du 19e siècle, l'abbé Chapiteau fit restaurer l'édifice. Les travaux concernèrent la réfection des voûtes, des arcs-boutants de la nef et les arcatures aveugles du choeur et du transept. Une nouvelle façade, oeuvre d'Ernest Collin, fut édifiée entre 1886 et 1889. L'ancienne façade fut démontée et remontée en 1886 dans la cour de l'hôtel, 1, rue d'Orfeuil. En 1903, une flèche est érigée à la croisée du transept.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise, plomb en couverture

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe polygonale, appentis, pignon découvert, flèche polygonale

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est construite en craie. Seule la façade occidentale est en pierre calcaire. Son plan est en croix latine. Sa façade, de style néo-gothique, est un porche surmonté d'une tour-clocher, accessible par trois portails. La nef et ses bas-côtés se composent de cinq travées. La nef a deux niveaux d'élévation. Les piliers sont ronds et flanqués de quatre colonnes engagées. La nef est éclairée par des fenêtres hautes de style flamboyant. Elle a été surélevée en cours de travaux, de sorte que la voûte de la croisée du transept n'est pas horizontale afin de compenser les 1, 70 m de dénivelé existant entre les voûtes du choeur et de la nef. Les bas-côtés sont bordés de petites chapelles à fenêtre de style flamboyant. Elles sont fermées par un mur construit sur l'alignement extérieur des contreforts. Chaque bras du transept est éclairé par deux grandes baies de style rayonnant du 14e siècle. Le choeur comporte neuf baies emplissant toute la surface comprise entre les piliers, le mur bahut et la voûte. La base des murs qui entoure l'abside et le transept présente des arcatures trilobées et aveugles, séparées les unes des autres par trois colonnettes. L'église est entièrement voûtée d'ogives. Elle est couverte d'un toit à longs pans. Le choeur est couvert d'un toit à longs pans et d'une croupe polygonale. Les bas-côtés sont couverts d'un appentis. Le transept est couvert d'un toit à longs pans à pignon découvert. A la croisée du transept se trouve une flèche polygonale recouverte de plomb. Le reste de la toiture est en ardoise.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, sculpture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale ; ornement : représentation humaine ; ornement à forme animale

Description de l'iconographie

Les chapiteaux de la nef montrent l'évolution du gothique du 14e siècle à la Renaissance, en passant par le flamboyant. Ils sont ornés de figures humaines, de monstres : dragon..., d'animaux variés : chien, chat, souris, sanglier, escargot... et d'ornements végétaux : feuilles de chardon, de vigne, grappes de raisin, ceps de vigne, choux frisés...

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1981/12/29 : classé MH partiellement ; 1981/12/29 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise classée à l'exception du portail occidental et de la tour-clocher qui sont inscrits.

Référence aux objets conservés

IM51000804, IM51001134, IM51001138, IM51001155, IM51001156, IM51000791, IM51001136, IM51001149, IM51000787, IM51000807, IM51000812, IM51000943, IM51001114, IM51001126, IM51001133, IM51001135, IM51001145, IM51001151, IM51000795, IM51000811, IM51000941, IM51001124, IM51001143, IM51000788, IM51000796, IM51000937, IM51001125, IM51001129, IM51001131, IM51001146, IM51001153, IM51000936, IM51001118, IM51000789, IM51000798, IM51000939, IM51000942, IM51001116, IM51001121, IM51001139, IM51001141, IM51000792, IM51000806, IM51001123, IM51001127, IM51001148, IM51001159, IM51000794, IM51000888, IM51001142, IM51001158, IM51000801, IM51000805, IM51000810, IM51000938, IM51001115, IM51000800, IM51001117, IM51001147, IM51001152, IM51000793, IM51000797, IM51000809, IM51001122, IM51001140, IM51001150, IM51001154, IM51000790, IM51000940, IM51001120, IM51001130, IM51000802, IM51001128, IM51001132, IM51001137, IM51001157, IM51000799, IM51000803, IM51000808, IM51000935, IM51001072, IM51001119, IM51001144, IM51001323

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Affectataire de l'édifice

Clergé

Conditions d'ouverture au public

Utilisation cultuelle, fermé au public

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Bonnet Claire, Miguel Sandra

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire 3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81