Église paroissiale Notre-Dame

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame

Titre courant

Église paroissiale Notre-Dame

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Challain-la-Potherie ; place de l'Église

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Candé

Adresse de l'édifice

Église (place de l')

Références cadastrales

1964 AB 106

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 19e siècle

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'ancienne église paroissiale Notre-Dame avait été en partie reconstruite au 18e siècle : le choeur et le clocher en 1731-1733 et la nef en 1775. Son élévation et son plan sont en partie connus par des documents figurés. Dès 1821, la commune demande à l'architecte Lenoir, d'Angers, de lui proposer un plan pour l'agrandissement de l'édifice. Le projet de Lenoir reste sans suite, et ce n'est qu'en 1860 que la municipalité, compte tenu de l'augmentation de la population, décide la reconstruction. Le projet est confié à l'architecte angevin Eugène-Augustin Dusouchay. Il remet son devis et ses plans le 5 mars 1860, qui seront revus en 1861. La première campagne de construction de la nef et du clocher se déroule de 1862 à 1864. Le transept et le choeur furent reconstruit de 1877 à 1879.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste ; moellon ; enduit ; tufeau ; pierre de taille

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe polygonale ; noue ; pignon découvert

Commentaire descriptif de l'édifice

"L'édifice est une église-halle avec clocher-porche hors-oeuvre en façade, sans flèche, à nef de quatre travées, transept saillant, choeur de deux travées avec chapelles latérales et abside à trois pans. Aux murs gouttereaux, un pignon souligne chaque travée de la nef ; les ouvertures dans la nef et le transept, sont des baies à deux formes avec tympan ajouré d'un oculus polylobé. Quatre piliers cruciformes soutiennent la croisée ; le reste du couvrement bombé en tuffeau est supporté par des colonnes. La première travée du choeur est à trois vaisseaux ouvrant sur l'abside et les chapelles". (Jean-Louis Kerouanton). Les trois vaisseaux sont couverts de voûtes d'ogives très bombées, du style gothique angevin du 13e siècle, dit Plantagenêt. Le gros-oeuvre de la nef et du choeur est de moellons de schiste enduit. Le clocher est en tufeau, pierre de taille.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Cussonneau Christian

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel