POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Cabaret dit café-concert L'Alcazar, actuellement club privé Le Boléro

Désignation

Dénomination de l'édifice

Cabaret

Appellation d'usage

Cabaret L'Alcazar ; club privé Le Boléro

Titre courant

Cabaret dit café-concert L'Alcazar, actuellement club privé Le Boléro

Localisation

Localisation

Pays de la Loire ; Maine-et-Loire (49) ; Angers ; 38 rue Saint-Laud ; 9 rue Claveau

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Angers intra-muros

Canton

Angers Centre

Lieu-dit

Centre-ville (quartier)

Adresse de l'édifice

Saint-Laud (rue) 38 ; Claveau (rue) 9

Références cadastrales

1999 BT 110

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1902

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Signature

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Thiébault Pierre (commanditaire)

Description historique

Le cabaret L'Alcazar est édifié en 1901-1902 selon les dates inscrites à gauche de l'entrée principale sur la façade rue Claveau, en réutilisant une maison reconstruite en 1855. Entrepris pour le compte de Pierre Thiébault, maître-bottier au 135e régiment d'infanterie, ce café-concert (dénomination usitée dans les annuaires de Maine-et-Loire du début du 20e siècle) est tenu par Madame veuve Bourteau. Il est dû à l'architecte Gaston Réchin, associé au statuaire Maurice Legendre et au sculpteur Louis André, la conduite du chantier revenant à l'entrepreneur Olivier David. Tous ces noms sont portés au-dessus des dates précédemment citées, rue Claveau. En 1933, le bâtiment fait l'objet d'importants remaniements par l'architecte André Mornet : extérieurement, il perd ses bow-windows métalliques du premier étage, de part et d'autre de la travée d'angle. Des garde-corps sont apposés aux fenêtres du deuxième étage. Lors d'un ravalement de façade après 1983, est rétabli le fond noir des ouvertures aveugles du rez-de-chaussée, selon le parti originel visible sur une carte postale d'époque. C'est aujourd'hui un club privé dénommé Le Boléro.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tuffeau ; moyen appareil ; schiste ; moellon ; enduit ; appareil mixte

Matériaux de la couverture

Ardoise ; zinc en couverture ; verre en couverture

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol ; 3 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans brisés ; appentis ; noue

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente, suspendu

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; menuiserie

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale ; femme ; arabesque

Description de l'iconographie

Les élévations portent un décor végétal à base de roses et rosiers qui se concentre sur le balcon du pan coupé, les couronnements des fenêtres. L'imposante corniche s'orne de fleurs de lys stylisées et de marguerites. Encadrant la porte d'entrée et aux angles de la corniche, six bustes de femmes nues invitent le visiteur. Les fenêtres aveugles du rez-de-chaussée sont garnies d'huisseries au dessin d'arabesques 1900. Les bow-windows en fer du premier étage (disparus) présentaient des formes similaires.

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Élévation

Observations concernant la protection de l'édifice

Après le magasin Coutolleau d'Hector Guimard sur le boulevard du Maréchal-Foch (1898, détruit) , l'Alcazar est plus ancien témoin de style Art Nouveau à Angers, et le premier bâti par un architecte local. Malgré les dénaturations, les élévations sont encore très significatives de la fantaisie et de l'anticonformisme de ce premier style du 20e siècle. La fonction du bâtiment explique largement une audace qui ne se retrouvera pas dans les constructions postérieures angevines influencées par l'Art Nouveau.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1975

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Letellier-d'Espinose Dominique ; Biguet Olivier

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70