Chapelle d'Apcher

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Jean-Baptiste

Appelation d'usage

Des barons d'Apcher

Titre courant

Chapelle d'Apcher

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lozère (48) ; Prunières

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lozère

Canton

Malzieu-Ville (Le)

Lieu-dit

Apcher

Références cadastrales

2011 C 325

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Nom de l'édifice

Ensemble castral

Références de l'édifice de conservation

IA48000808

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle (?), 13e siècle, 16e siècle

Description historique

D'après Daucet, la chapelle aurait été fondée par Guérin III de Châteauneuf à son retour de la 7e croisade, au milieu du 13e siècle. De cette époque datent probablement le choeur actuel et une partie de la nef. La base de l'abside semi-circulaire d'une église antérieure (11e siècle ?) a été dégagée à l'intérieur du choeur. La construction présente de nombreuses reprises : la porte d'entrée située au sud pourrait dater du 16e siècle ; l'élévation ouest et le clocher-mur sont du 17e ou du 18e siècle. La chapelle a été classée au titre des Monuments historiques le 18 mai 1983.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Schiste en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

Étage de soubassement

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

La chapelle est constituée par petit édifice à vaisseau unique de deux travées voûtées en berceau plein-cintre. Le choeur possède une travée droite et une abside polygonale voûtée en cul-de-four. Des décors peints de couleur rouge ont été retrouvés suite à la restauration du bâtiment. On distingue des motifs de faux-parement de croix pattées, de fleurons... Les chapiteaux et les arcs doubleaux sont également peints. Les pans coupés du chevet comprennent une série d'arcatures aveugles couvertes en plein-cintre et supportés par des colonnettes avec chapiteaux sculptés. L'élévation occidentale est formée par un clocher-mur. Une vierge romane est associée à cette chapelle.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

Indexation iconographique normalisée

Feuille ; croix pattée ; fleuron

Description de l'iconographie

Chapiteau à feuilles lisses, chapiteau à boules, larmier au-dessus du portail, tête sculptée (remploi de cordon ?), motif : faux-parement, croix pattée, fleur.

Commentaires d'usage régional

Clocher-mur ; portail latéral

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1983/05/18 : classé MH

Nature de l'acte de protection

Arrêté

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Chapelle

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2012

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline, Bunoz Céline, Grandjouan Marie-Sylvie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Sous-dossier

chapelle d'Apcher
chapelle d'Apcher
(c) Conseil départemental de la Lozère
Voir la notice image