Fortification d'agglomération

Désignation

Dénomination de l'édifice

Fortification d'agglomération

Titre courant

Fortification d'agglomération

Localisation

Localisation

Occitanie ; 48 ; Le Malzieu-Ville

Canton

Le Malzieu-Ville

Références cadastrales

1994 A 757, 286, 250, 252, 255 à 257, 235, 186, 609, 0072, 184, 186, 1179, 1055, 1054, 722, 90, 74 à 86, 1228, 110

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 14e siècle

Description historique

L'implantation de l'habitat autour du premier pôle que fut l'église Saint-Hipppolyte, révèle le tracé d'une première enceinte circulaire au Moyen Age, enclos mentionné dans des textes plus tardifs comme "fort antique". Le faubourg est englobé dans une deuxième enceinte continue dans la 2e moitié du 14e siècle. La construction de l'église de la Conception de la Vierge contre le rempart en 1409 montre qu'à cette date l'enceinte était achevée. Au milieu du 17e siècle, des ouvertures sont percées, le fossé est comblé ; en 1855, la Porte inférieure dite porte Soubeyrane est détruite. En 1988 et 1989, la destruction d'habitations élevées sur les anciens fossés a permis de mettre en valeur le front nord de l'enceinte

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite ; moellon

Commentaire descriptif de l'édifice

Fortification d'agglomération établie sur un tracé trapézoïdal, dont il ne reste qu'une porte à l'est : la porte supérieure ou porte haute. La porte de Drogoul au sud et la porte de Soubeyran ou porte Inférieure au nord-ouest ont disparu. Deux tours d'angle sont en place : la tour de Bodon (est) et la tour nord-ouest, dite de Mercoeur dont la partie haute a disparu. Les fondations de la tour dite de Crussol sont encore visibles dans l'angle nord-est. Le front nord le long du boulevard Robert de Flers conserve une tour dite de Talhers. Les maisons construites au 17e sièclecontre le mur intérieur conserve le chemin de ronde qui a été visité dans les maisons construite contre le front Est (notemment dans les maisons qui occupent les parcelles 184, 186 et 235) où il est intact.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1950/04/17 : inscrit MH partiellement ;1963/02/07 : inscrit MH partiellement ; 1963/06/20 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Porte dite porte haute ou porte supérieure (cad. A 186, 235) : inscription par arrêté du 17 avril 1950 ; tour dit de Talher (cad. A 86, 90) et partie de l' enceinte faisant partie de l' ancien couvent des Ursulines (cad A , 722) inscrits par arrêté du 7 février 1963 ; tour dite de Bodon (cad. A 257) inscrit par arrêté du 20 juin 1963

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique ; propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Béa Adeline ; Bunoz Céline ; Grandjouan Marie-Sylvie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47

1/12