Château

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Allez-et-Cazeneuve

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Livrade-sur-Lot

Lieu-dit

Tombebouc

Références cadastrales

1836 D 488 A 495, 1991 D 461, 462

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Cour, fossé, ferme

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

13e siècle, 16e siècle, 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Le château de Tombebouc est construit à la pointe d'un éperon barré par un fossé ; le tracé de ce qui pourrait avoir été une motte figure sur lecadastre de 1836 au sud. Tombebouc était une baronnie liée à celle de Pujols. La tour-donjon rectangulaire est datable de la fin du 13e ou du début du 14e siècle, ainsi que les murs d'enceinte de la cour. A la fin de la guerre de cent Ans, Tombebouc aurait servi de repaire à une bande dont le brigandage atteint la ville d'Agen. Le château est repris par lesCieutat, puis par les Fumel-Montaigu. Le corps de logis nord date du 16e siècle et possède une grande salle ; les 4 tours d'angles cantonnant l'enceinte extérieure, munies de canonnières, sont vraisemblablement contemporaines. L'escalier de la tour-donjon a été aménagé à la fin du 16e ou au début du 17e siècle. Des réfections ont été exécutées au 19e siècle : construction du vestibule entre la tour et la salle du 16e siècle, reconstruction des écuries, édification du pont sur le fossé. La vaste grange-étable à charpente suspendue date de la fin du 19e siècle. En 1940, le château sert à interner des prisonniers " réputés ennemis " arrêtés àMontauban et Agen (allemands, autrichiens et juifs) , intellectuels et personnes âgées ; les juifs sont déportés en 1942.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe, toit conique

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Une enceinte quadrangualaire en moyen appareil détruite au sud-ouest s'appuie sur une tour-salle au sud-est ; un corps de logis en moellon enduit a été construit à l'intérieur côté nord. Ce premier édifice est inclusdans une seconde enceinte en moellon cantonnée de 4 tours rondes (toursnord arrasées) ; une lice assure la défense du fossé barrant l'éperon.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

2009/02/09 : inscrit MH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mousset Hélène

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37