Camp d'accueil de Moulin du Lot

Désignation

Dénomination de l'édifice

Camp

Appelation d'usage

Camp d'accueil de Moulin du Lot

Titre courant

Camp d'accueil de Moulin du Lot

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Sainte-Livrade-sur-Lot

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Sainte-Livrade-sur-Lot

Lieu-dit

Moulin du Lot (le)

Références cadastrales

1991 AS 27

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Place, chapelle, école primaire, château d'eau

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Milieu 20e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Moulin du Lot fait sans doute partie des camps bâtis par les réfugiés espagnols chargés de construire la poudrerie de Sept-Fonds en 1939 (2 autres camps existaient à Casseneuil et Belle Rive) ; en juin 1940, les ouvriers vont travailler dans les fermes ou les usines des environs. Le campsert ensuite à la détention de prisonniers de guerre. Des ukrainiens y sont internés en 1945. Puis le camp est fermé. A partir de 1954-1955, des familles des employés de l'administration française dans les colonies du sud-est asiatique y sont relogées, ainsi que des familles de rapatriés de la légion étrangère. La partie sud du camp a été partiellement reconstruite dans les années 1980.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Brique, ciment, enduit

Matériaux de la couverture

Tôle ondulée

Description de l'élévation intérieure

En rez-de-chaussée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

Le camp était symétrique de part et d'autre d'un terre-plein central : 4barres longitudinales au centre (espaces à usage collectif) , puis 4 graoupes de 4 barres, chacun perpendiculaire aux premières. Les barres centrales ont abrité des écoles maternelles et primaires, puis une usine de chaussures, une salle des fêtes, puis une boutique. Les autres barres comportent chacune 10 logements en rez-de-chaussée en brique creuse, sous charpente métallique et couverture en tôle ondulée ; elles sont désignées par une lettre et un numéro. Une chapelle est aménagée à l'extrémité d'une barre occidentale. Château d'eau en ciment.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Mousset Hélène

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37