Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Jean-Baptiste

Titre courant

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Fauillet

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Tonneins

Références cadastrales

1821 C 88 ; 2000 C 317

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

15e siècle ; 16e siècle (?) ; 17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Du 15e ou du 16e siècle l'édifice actuel conserve le portail à voussures surmonté d'un pinacle à crochets et une tour-clocher, peut-être remanié au 17e siècle (une délibération de la jurade datée de 1663-1664 fait état des dépenses pour la construction d'un clocher). Selon les notes du chanoine Durengues : " En 1600, Nicolas de Villars la trouve presque toute couverte. En 1681, d'après le verbal de Mascaron, l'église dans le bourg de Fauillet est longue de 18 cannes, large de 4, haute de 7 non lambrissée. En 1744 lors de la visite de M. de Chabanes, l'église était lambrissée dans son entier et il y avait 2 chapelles". Cette église fut l'objet d'une restauration importante vers 1840, les 2 chapelles dédiées à la Sainte-Vierge et à Saint-Jean-Baptiste furent voûtées. La chapelle de la Vierge située au nord-est a été construite vers 1856, le choeur en 1860 (daté par source).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moyen appareil ; enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse ; ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe ; pignon couvert

Commentaire descriptif de l'édifice

Plan en croix latine. Murs en pierre calcaire de moyen appareil. Elévation occidentale plate, pignon couvert, percée par un oculus. Une tour-clocher de plan rectangulaire (avec tourelle d'escalier engagée) est adossée au mur nord. Le portail est situé sur ce mur nord. Le chevet est polygonal à 3 pans. Les longs pans du toit de la nef et du transept sont couverts de tuiles creuses. La tour-clocher est couverte par un toit en pavillon recouvert d'ardoise. L'édifice mesure 26m 35 sur 8m dans oeuvre.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture (étudiée dans la base Palissy)

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM47002977 ; IM47002979 ; IM47002982 ; IM47002999 ; IM47002981 ; IM47002970 ; IM47002980 ; IM47002969 ; IM47003000

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2001

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Charneau Bertrand

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37