Église paroissiale Saint-Saturnin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Saturnin

Titre courant

Église paroissiale Saint-Saturnin

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Tonneins

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Tonneins

Lieu-dit

Unet

Références cadastrales

1821 251, 2000 ZV 76

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle, 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'église d'Unet (Hunet sur le cadastre de 1821 mais Unet sur la carte de Belleyme) construite au 12e siècle (maçonnerie du chevet et du massif antérieur) est mentionnée dans le bullaire de Vallier comme Eccl. de Uneto et Parrochia de Uneto au 13e siècle. Dans sa monographie religieuse des paroisses de Lot-et-Garonne, le chanoine Durengues note que : "L'église d'Unet eut beaucoup à souffrir pendant les guerres de Religion et elle dut attendre longtemps une restauration complète". En 1666 un rapport du curé mentionne que : "Les bâtiments sont fort bons, la nef est voûtée. Il y a 2 chapelles". Mais le verbal d'un archiprêtre visiteur en 1673 porte : "La grande nef de l'église est entièrement découverte. Dans le choeur, le curé a fait faire une muraille qui la clôture joignant les 2 chapelles qui sont à gauche. La voûte menaçant ruine, le curé a porté l'autel dans la chapelle qui est à main gauche". En 1776 (verbal de M. de Bonnac) : "Les 2 chapelles voûtées étaient respectivement dédiées à la Sainte Vierge et à Saint Nicolas. De nos jours la seconde est sous le vocable de Saint Joseph". Brousté, ancien curé d'Unet décrit cette église en 1911 : "De l'église d'Unet 2 choses peuvent nous fixer sur l'époque de sa construction : l'appareil et un bout de corniche billeté, signes indiscutables de l'époque romane c'est à dire du 12e siècle. A ce style il ne faut affecter que l'ancien clocher, l'abside et les 2 chapelles latérales, quant à la nef refaite totalement il y a peu d'années, elle n'offre qu'un vaste parallélogramme de maçonnerie sans intérêt percé de 6 hautes fenêtres". La nef date donc probablement du 19e siècle. Une remise en état (principalement de la toiture) est mise en oeuvre dans les années 1977-1984. L'église est encore aujourd'hui utilisée pour quelques cérémonies.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre, brique

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan en croix latine

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise à nef unique et transept saillant. Le portail occidental est en arc brisé orné de voussures non sculptées. Au-dessus du portail une fenêtre en arc brisé éclaire la nef. Les fenêtres percées entre les contreforts des murs latéraux sont en plein-cintre. Les dimension de l'édifice sont de 29m sur 6m. Le transept a 14m 63 sur 4m 10.

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail

Protection

Référence aux objets conservés

IM47002976, IM47002997, IM47002992

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Charneau Bertrand

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37