Château de Ferron

Désignation

Dénomination

château

Appellation et titre

Château de Ferron

Titre courant

Château de Ferron

Localisation

Localisation

Aquitaine 47 Tonneins

Aire d'étude

Tonneins

Lieu-dit

Ferron

Référence cadastrale

1821 ? 351, 2000 AN 113

Milieu d'implantation

isolé

Parties non étud

écurie, remise, grange

Historique

Datation des campagnes principales de construction

3e quart 19e siècle

Auteurs de l'oeuvre

Lafargue (architecte)

Justification de l'attribution

attribution par travaux historiques

Commentaire historique

Le fief de Ferron est représenté sur la carte de Belleyme (vers 1760). Le château actuel est situé sur l'emplacement d'un édifice figurant sur le cadastre de 1821. La superposition du cadastre ancien et du cadastre moderne montre qu'il ne subsiste rien de la construction antérieure à 1821. Le nouveau château a été édifié dans les années 1840 par un membre de la famille Lafargue, architectes installés à Bordeaux originaires de Tonneins. Le plan de Baumgartner daté de 1845 montre le domaine avec le château et les bâtiments agricoles encore en place aujourd'hui. Une carte postale du début du 20e siècle donne l'aspect du château avant la disparition d'un corps de logis de style néo-gothique placé en retour sur l'élévation antérieure, détruit par le bombardement d'août 1944. Ecurie, remise et grange semblent contemporaines de la construction du nouveau château.

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

calcaire, moyen appareil

Matériau de la couverture

tuile plate, tuile creuse, ardoise

Vaisseau et étage

2 étages carrés

Parti d’élévation extérieure

élévation ordonnancée

Type de la couverture

toit à longs pans, croupe, demi-croupe, toit en pavillon, toit conique, toit polygonal

Emplacement, forme et structure de l’escalier

escalier dans-oeuvre

Commentaire description

Le château est composé de plusieurs corps de bâtiment juxtaposés. Deux tours polygonales couvertes de toitures polygonales flanquent les angles sud-ouest et nord-est. Une tour circulaire couverte par un toit conique occupe l'angle sud-est. L'édifice est construit en pierre calcaire de moyen appareil. L'ensemble des toitures est couvert de tuiles plates (excepté la tour conique couverte par de l'ardoise). Proches du château, des communs (remises, grange) sont en mauvais état. Ils sont construits en pierre de moyen appareil et sont couverts de tuiles creuses. Plus éloignée vers le nord-est, une imposante grange s'ouvre par 3 larges baies surmontées d'arcs brisés. Elle est construite en pierre de moyen appareil et couverte par un toit à longs pans avec une demi-croupe sur l'élévation antérieure.

Statut juridique

Statut de la propriété

propriété privée

Références documentaires

Date d'enquête

2000

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Charneau Bertrand

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel