Église paroissiale Saint-Pastour

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pastour ; Saint-Pastor

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pastour

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Saint-Pastour

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Monclar

Références cadastrales

1837 A2 726 ; 2000 A1 73

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

14e siècle (?) ; 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'église paroissiale intra-muros, de tradition gothique, présente un décor sculpté homogène du début du 16e siècle (l'inscription peu lisible figurant sur la clé de voûte de la première travée de nef signifierait : "l'an MDII fut terminée l'esglize et le couvert de la voûte") , et non pas de la deuxième moitié du siècle comme le pensait Georges Tholin. Néanmoins, cette homogénéité masque peut-être une reprise complète de l'édifice médiéval dont subsisterait en partie la structure. La chapelle sud-est serait une adjonction de cette campagne de travaux, de même que la tour d'escalier en vis accolée à la chapelle sud-ouest. Le portail occidental semble plutôt datable des années 1530. En 1833-1836, l'édifice menaçant ruine, réfection partielle de la voûte du choeur et du mur du chevet, sur un devis de (Gabriel ?) Garrouty par l'entrepreneur Costes. La sacristie au nord date du 19e siècle. L'ensemble de la décoration intérieure et du mobilier a été supprimé lors d'une restauration du 4e quart du 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Tuf ; pierre de taille ; moyen appareil

Matériaux de la couverture

Tuile creuse ; tuile plate

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; en brique

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; pignon couvert ; croupe polygonale ; appentis

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre ; escalier en vis sans jour ; en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est implantée sur le front sud de la bastide. Cet édifice bien proportionné, comme le remarquait G. Tholin, bâti en pierre de taille de tuf, comporte une large nef de deux travées terminée par un choeur à sept pans. Deux chapelles latérales sont établies au nord de la nef, et une seule au sud, surmontée par le clocher-tour ; une quatrième chapelle de deux travées lui est cependant adossée, qui ouvre en brèche dans le mur de la travée droite du choeur par une arcade oblique. L'ensemble de l'édifice est voûté d'ogives. La toiture à longs pans à pignon couvert et croupe polygonale est en tuile creuse. Le clocher ajouré de baies en arc plein-cintre est couvert d'un toit pentu à croupes en tuile plate.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy)

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1926/01/07 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM47002923 ; IM47002919 ; IM47002920 ; IM47002926 ; IM47002927 ; IM47002918 ; IM47002928 ; IM47002925 ; IM47002929 ; IM47002921 ; IM47002922 ; IM47002924 ; IM47002917

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Portail

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Beschi Alain

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37