Château (domaine agricole).

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Domaine agricole

Titre courant

Château (domaine agricole).

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Lot-et-Garonne (47) ; Moncrabeau

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Francescas

Lieu-dit

Lahitte

Références cadastrales

1808 B1 186 ; 1983 A2 354

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Pigeonnier ; remise ; écurie

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 18e siècle ; 19e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Château autrefois appelé château de Commun, dont dépendaient les métairies de Petit et Grand Commun. Aux 17e et 18e siècle, le domaine appartient à la famille de Laverny et Laverny d'Amblard ; des armoiries au centre du fronton ont été bûchées. Le logis a été édifié dans la 2e moitié du 18e siècle. Il est desservi par deux escaliers : l'un dans l'aile nord date du 18e siècle, le 2e dans l'aile sud semble avoir été exécuté dans le même style au 19e siècle. Au château ne se trouvent que le pigeonnier, ainsi que des remises et écuries construites entre 1808 et 1842, dates des deux cadastres de Moncrabeau. Dans la 1ère moitié du 19e siècle, une grande partie du domaine était plantée en vignes, notamment les terres à l'ouest du château : un grand chai a été construit à la métairie de Grand Commun, à l'arrière du logement. Le corps de bâtiment au nord du château a été reconstruit au 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moellon ; enduit ; pan de bois ; brique

Matériaux de la couverture

Tuile creuse ; tuile plate

Typologie de plan

Plan régulier

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée

Typologie de couverture

Croupe ; toit à longs pans ; pignon couvert ; toit polygonal

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre ; escalier tournant à retours avec jour ; en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Logis et chai en moellon enduit, couverts en tuile creuse. Pigeonnier hexagonal en pan de bois avec hourdis en brique, sur 7 piles en pierre, couvert d'un toit polygonal en tuile plate, surmonté d'un lanternon. Pigeonnier restauré.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture ; ferronnerie

Indexation iconographique normalisée

Fronton ; volute

Description de l'iconographie

Sujet : fronton, armoiries bûchées, support : élévation est ; Sujet : volutes, support : rampes d'escalier en fer forgé.

Commentaires d'usage régional

Pigeonnier sur piles

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1986/09/01 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures, grand salon avec son décor, deux escaliers nord et sud avec rampes en fer forgé, pigeonnier.

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1994

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Beschi Alain ; Meyer Delphine ; Mousset Hélène

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

1/4