Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre-ès-Liens

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Bellefont-La Rauze

Précision sur la localisation

Commune fusionnée après inventaire ; autrefois sur commune de Valroufié

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Cahors Nord Est

Lieu-dit

Valroufié

Références cadastrales

2006 A 128

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 12e siècle (?), 1er quart 13e siècle (?)

Description historique

L'église serait mentionnée en 971, date à laquelle elle appartenait au chapitre de Cahors. Les caractéristiques techniques des maçonneries de l'abside (trous de boulins en réserve dans l'assise, bouchons de calage verticaux) incitent à la dater de la seconde moitié du 12e siècle ou du début du siècle suivant. La nef appartient vraisemblablement à une campagne de construction un peu plus récente. L'élévation occidentale a été remaniée et dotée de son portail actuel en 1840.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe ronde, flèche carrée

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ensemble de l'église médiévale est conservé. Elle se compose d'une nef unique séparée de l'abside semi-circulaire par une travée d'avant-choeur. L'absence de traces de portail conduit à supposer qu'il se trouvait sur l'élévation occidentale et qu'il a été remplacé par le portail moderne actuel. L'édifice médiéval est caractérisé par ses parements de moyen appareil, ceux de l'abside étant plus soignés que ceux de la nef. Une série de modillons sculptés couronne l'abside. Les élévations latérales montrent les traces d'une série de fenêtres en plein cintre murées qui ont été remplacées par des lancettes modernes. Ces fenêtres murées paraissent elles-mêmes repercées dans une maçonnerie antérieure, mais ce n'est pas une certitude. Elles sont moins soigneusement extradossées que celles de l'abside.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Tête d'homme

Description de l'iconographie

Deux modillons sont ornés respectivement d'une tête et d'un sexe d'homme.

Protection et label

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens
église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image