Église paroissiale Saint-Pierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Autoire

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Saint-Céré

Références cadastrales

2005 B1 216

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 11e siècle 12e siècle, 2e moitié 19e siècle

Description historique

De l'église romane subsistent l'abside, le transept et la croisée, datables de la fin du 11e siècle ou du début du 12e siècle. L'abbé Clary (op. cit.) fait état de réparations survenues en 1783. La nef, où subsistent peut-être encore des maçonneries romanes, a été voûtée d'ogives et en grande partie reconstruite dans un style romano-gothique de 1868 à 1880, en même temps que lui étaient ajoutés deux collatéraux.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture, tuile creuse

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives ; voûte en berceau plein-cintre ; voûte en berceau brisé ; cul-de-four ; coupole en pendentifs

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à deux pans, pignon découvert, croupe ronde, toit en pavillon, toit conique

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église présente aujourd'hui une nef accostée de deux collatéraux plus bas, un transept et une abside précédée d'une travée droite. Un clocher-tour s'élève sur la croisée. L'édifice est entièrement voûté : coupole sur pendentifs à la croisée, berceaux sur les bras du transept et la travée droite de choeur, cul-de-four dans l'abside. Les arcs de la croisée et l'arc doubleau du choeur sont en tores épais à chapiteaux-bagues. L'élévation orientale du bras sud du faux-transept conserve une petite fenêtre romane couverte d'un linteau délardé en plein cintre. En revanche, la baie géminée de l'élévation sud de l'abside est probablement moderne.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement géométrique ; ornement végétal ; entrelacs ; ornement animal ; tête humaine

Description de l'iconographie

Les modillons de la corniche de l'abside sont sculptés de copeaux, d'animaux et de figures humaines. Les bases des demi-colonnes sont ornées de motifs géométriques parfois accompagnés de décors végétaux. Des chapiteaux portent des entrelacs.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1942/12/02 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Inscription par arrêté du 2 décembre 1942.

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice, Pêcheur Anne-Marie

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Pierre
église paroissiale Saint-Pierre
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image