Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Jean-Baptiste

Titre courant

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Loubressac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Saint-Céré

Références cadastrales

2005 D1 229

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

14e siècle (?), 2e quart 16e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

12e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1520

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Description historique

Deux lions en remploi de part et d'autre du portail ont peut-être appartenu à l'église paroissiale primitive qui se trouvait au lieu-dit L'Eglise basse. L'édifice actuel daterait du 14e siècle ; il aurait été agrandi au début du 16e siècle : le portail présente une inscription avec la date de 1520 mais son style ne permet guère de le dater avant le deuxième quart du 16e siècle. Les armoiries placées sur le portail sont celles des d'Auriolle (et non pas, semble-t-il, des Gontaut d'Auriolle), barons de Gramat et de Loubressac en 1507. Les décors peints du choeur datent du 19e siècle (le médaillon de saint mathhieu porte la signature d'un peintre dénommé Pélissier, sans date). Des réparations ont été réalisées en 1874 et 1894 (Abbé Clary, 1986, p. 174). Initialement dédiée à Saint-Pierre, la chapelle castrale devenue église paroissiale a pris le vocable de l'église paroissiale primitive.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate, ardoise

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'ogives

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise à nef unique accostée de deux chapelles sur chacun des côtés nord et sud. L'ensemble de l'édifice est couvert de croisées d'ogives.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture

Indexation iconographique normalisée

Passion ; Adam ; Eve ; lion ; tête humaine ; triangle ; soleil ; armoiries ; figuration des évangélistes ; Vierge ; Christ

Description de l'iconographie

La Crucifixion est représentée sur le tympan du portail entre deux scènes de la Passion (le Christ devant Pilate, et Judas), Adam et Eve ainsi que le Christ en majesté y sont également représentés. Deux lions en remploi encadrent le portail. Les culots des chapelles sont ornés de têtes humaines, les clefs de voûte des première et deuxième travées de la nef portent un soleil et un triangle. Armoiries identifiées des d'Auriolle : écartelé aux 1 et 4 à trois loriots, aux 2 et 3 à un griffon, à la bordure chargée de six couronnes. Les décors peints du choeur représentent six médaillons sur fond bleu étoilé, figurant la Vierge, le Christ et les quatre évangélistes avec leurs attributs.

État de conservation (normalisé)

Bon état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1971/06/21 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Eglise : inscription par arrêté du 21 juin 1971

Référence aux objets conservés

IM46206489, IM46206491

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice, Pêcheur Anne-Marie

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
église paroissiale Saint-Jean-Baptiste
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image