Église paroissiale Saint-Vincent

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Vincent

Titre courant

Église paroissiale Saint-Vincent

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Saint-Vincent-du-Pendit

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Saint-Céré

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 12e siècle (?), 13e siècle (?), limite 15e siècle 16e siècle, 19e siècle

Description historique

La paroisse serait mentionnée au 11e siècle ; l'évêque avait la nomination à la cure (Clary, 1986). Le premier état observable de l'édifice, et en particulier l'abside construite en bel appareil de pierre de taille, date peut-être de la seconde moitié du 12e siècle ou du début du 13e siècle. L'actuelle sacristie pourrait dater du 13e siècle, mais la voûte d'ogives est insérée après-coup. Une importante campagne de travaux est réalisée probablement à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle, à en juger d'après le style des peintures murales conservées. La voûte en anse-de-panier de la nef est sans doute moderne. La tour-clocher est ajoutée sur le flanc sud au 19e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, grès, pierre de taille, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate, tuile mécanique

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Cul-de-four ; voûte d'ogives ; voûte d'arêtes ; voûte en berceau plein-cintre ; voûte en berceau en anse-de-panier

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, flèche carrée, appentis

Commentaire descriptif de l'édifice

L'abside et l'actuelle sacristie se distinguent par la régularité de leur appareil de pierre de taille. La sacristie est installée dans un espace dont la fonction originelle n'est pas connue : la grande niche pourrait être un enfeu et il pourrait alors s'agir à l'origine d'une chapelle funéraire. L'abside et la nef conserve de nombreuses traces des différents états. L'intérieur de l'église était probablement entièrement peint mais le décapage des murs a fait disparaître le décor à l'exception d'un panneau de quelques mètres carrés. Il faut en revanche souligner le caractère exceptionnel du panneau peint subsistant à l'extérieur au-dessus du portail ouest.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM46000870

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Vincent
église paroissiale Saint-Vincent
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image