Église paroissiale Saint-Pierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Fourmagnac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Figeac Ouest

Références cadastrales

2010 0B 01 369, 372

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 12e siècle (?)

Siècle de campagne secondaire de consctruction

Limite 19e siècle 20e siècle (?)

Description historique

L'église est mentionnée au milieu du 12e siècle parmi les possessions de l'abbaye de Figeac (Clary, 1986). L'édifice actuel peut être daté dans son ensemble de la seconde moitié du 12e siècle. Les fenêtres sud de la nef ont sans doute été refaites, peut-être en même temps qu'étaient surélevés les murs goutterots. L'abside paraît également avoir été au moins en partie reconstruite, avec de très épais contreforts, ainsi qu'une grande partie des voûtes. Le dernier niveau du clocher ne date probablement que de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, ardoise, tuile plate

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte en berceau brisé ; voûte en berceau plein-cintre ; cul-de-four

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, toit à un pan

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église est construite en bel appareil de grès, à l'exception de l'élévation ouest dont la maçonnerie est moins régulière. Elle comporte une nef de deux travées, un faux-transept dont les bras font à peine saillie et une abside de plan semi-circulaire épaulée par d'épais contreforts, précédée d'une travée droite ; à la croisée est élevé un clocher barlong dont le dernier niveau est moderne. Le portail ouvre au sud ; il est à triple rouleau en plein cintre, le rouleau intérieur ayant été retaillé en arc segmentaire. Des modillons sculptés portent la corniche de l'abside, d'autres ayant été replacés dans la surélévation de la nef. La nef est couverte par une voûte en berceau sur arcs doubleaux brisés surhaussés qui retombent sur des colonnes engagées, les dosserets pénétrant directement dans les murs latéraux ; ceux-ci sont amincis à l'intérieur par des arcatures qui contiennent les fenêtres. Les bras, très peu profonds, du faux-transept sont couverts d'un berceau en plein-cintre. Dans le choeur, l'arc doubleau placé entre le berceau de la travée droite et le cul-de-four de l'abside présente des tores sur les angles. L'arc de la fenêtre nord est portée par des colonnettes dont les chapiteaux sont sculptés d'entrelacs végétaux qui appartiennent au même ensemble que le décor de la plupart des chapiteaux des colonnes engagées de la nef et du choeur. Il s'agit d'une sculpture en faible relief, sans décor historié et qui fait montre d'un certain archaïsme, alors que l'architecture est au contraire très élaborée.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Homme ; tête d'animal ; oiseau ; serpent ; entrelacs ; ornement végétal

Description de l'iconographie

Les modillons de la corniche de l'abside sont sculptés de têtes humaines, de personnages masculins et féminins dans des postures diverses, de têtes d'animaux et d'oiseaux. A l'intérieur les chapiteaux sont à corbeille lisse, ou bien portent un décor couvrant composé d'ornements végétaux et d'entrelacs, auxquels sont exceptionnellement associés un personnage et des oiseaux.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1925/06/30 : inscrit MH

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Pierre
église paroissiale Saint-Pierre
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image