Église paroissiale Saint-Pierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Rampoux

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Salviac

Références cadastrales

2011 A 587

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1ère moitié 12e siècle (?), 1ère moitié 16e siècle

Description historique

D'abord annexe de Lavercantière, Rampoux serait devenue une paroisse indépendante à la fin du 15e siècle (ou au début du 16e ?), avec le titre de prieuré (Clary, 1986). La nef et le choeur de l'église sont romans, et en l'absence de tout décor sculpté, ce sont les formes en plein cintre des arcs et des voûtes qui pourraient inciter à la placer dans la première moitié du 12e siècle. Au début du 16e siècle, l'église est agrandie de deux chapelles formant une sorte de transept et la nef est voûtée de deux croisées d'ogives, séparées par un arc doubleau épais destiné à porter la tour-clocher érigée sur la travée occidentale. La chapelle sud a reçu un décor peint comportant des armoiries qui permettraient d'en situer la réalisation vers 1528, et c'est donc dans les années 1520 que pourraient être placés ces travaux d'agrandissement. L'église ne semble avoir ensuite connu que de simples travaux d'entretien. Les vitraux sont signés et datés G. P. Dagrant, Bordeaux, 1894.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise, calcaire en couverture

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Cul-de-four ; voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à deux pans, croupe ronde, croupe, pignon découvert, toit en pavillon

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église romane se composait d'une nef unique, probablement charpentée, et d'un choeur comprenant une travée droite voûtée en berceau plein cintre et une abside semi-circulaire couverte d'un cul-de-four. Elle est bâtie en moellons équarris et disposés en assises régulières. La fenêtre d'axe de l'abside, dont l'arc en plein cintre est à claveaux étroits, est ancienne mais a peut-être été refaite. Le chevet offre la particularité de superposer à la croupe ronde de l'abside les deux pignons de la travée droite de choeur et de la nef, sur lequel se distinguent les traces de ce qui était peut-être un clocher-mur. Le portail roman, conservé dans le mur sud de la nef, a été muré quand a été créé un nouveau portail à l'ouest : couvert en plein cintre et à arêtes vives, il est dépourvu de tout décor. Un cordon marque la hauteur initiale de la nef dont la partie occidentale a été surélevée, au début du 16e siècle, d'un clocher-tour.
Les ajouts du début du 16e siècle se distinguent par l'emploi de moellons de tout venant ; ils comprennent, outre le clocher, les deux chapelles formant comme les bras d'un transept. Les fenêtres sont à réseau flamboyant et les nervures des voûtes d'ogives des chapelles et de la nef sont à double cavet.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Rose

Description de l'iconographie

Le portail ouest présente une archivolte, qui était peut-être formée d'une branche écotée, retombant sur un culot orné d'une rose.

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1914/09/22 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM46000853, IM46105846, IM46105847, IM46105848, IM46105849, IM46105850, IM46105851, IM46105852, IM46105853, IM46105854, IM46105855, IM46105856, IM46105857, IM46105858, IM46206902, IM46206904

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Pierre
église paroissiale Saint-Pierre
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image