Église paroissiale Saint-André

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-André

Titre courant

Église paroissiale Saint-André

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Les Arques

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Cazals

Lieu-dit

Saint-André

Références cadastrales

2010 D01 142, 143

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

11e siècle (?)

Siècle de campagne secondaire de consctruction

4e quart 15e siècle (?)

Description historique

L'édifice pourrait être daté du 11e siècle, à en juger d'après le plan et les techniques de construction ; les joints tracés au fer, et peints, qui apparaissent dans l'abside et sur l'arc triomphal sont également en faveur d'une datation haute. La petite fenêtre sud a sans doute été percée à la fin du 15e siècle, en même temps, peut-être, qu'était réalisé le décor peint du choeur. La paroisse a été supprimée à la Révolution et rétablie au Concordat (Clary, 1986).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon

Matériaux de la couverture

Calcaire en couverture, tuile plate

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Cul-de-four

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, croupe ronde

Commentaire descriptif de l'édifice

L'ensemble de l'édifice est construit en pierre de taille et en moellon soigneusement équarri et assisé. Le pignon ouest de la nef, qui a été surhaussé, s'achève sur une baie campanaire. Un portail à double ressaut ouvre dans l'élévation sud de la nef, qui présente également une petite fenêtre manifestement repercée ; l'élévation nord, qui a été en partie reconstruite, conserve une petite fenêtre haute, très dégradée et murée. La fenêtre d'axe de l'abside est couverte par un linteau délardé en plein cintre.
La nef unique est charpentée et l'abside de plan semi-circulaire, un peu plus étroite, est voûtée en cul de four. L'arc triomphal ne comporte que de simples impostes chanfreinées.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture (étudiée dans la base Palissy)

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Date et niveau de protection de l'édifice

1979/11/14 : classé MH

Référence aux objets conservés

IM46000751

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-André
église paroissiale Saint-André
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image