Église paroissiale Saint-Firmin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Firmin

Titre courant

Église paroissiale Saint-Firmin

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Francoulès

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Catus

Références cadastrales

2011 E 253

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 12e siècle (?), 1er quart 16e siècle

Description historique

La paroisse est donnée en 1108-1109 au chapitre de la cathédrale de Cahors par Géraud de Gourdon (Clary, 1986). La forme brisée des arcs du choeur invite à situer la construction de l'église à une date un peu avancée dans le 12e siècle. Une chapelle a été ajoutée au nord au début du 16e siècle, si elle est contemporaine de son décor peint ; il s'y trouve une niche contenant une Mise au tombeau.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile plate, calcaire en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Cul-de-four ; voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'ogives ; voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe ronde

Commentaire descriptif de l'édifice

Son apparence aujourd'hui très ingrate, due en particulier à l'enduit au ciment qui le recouvre entièrement, masque un édifice dont au moins l'abside, en pierre de taille (cf. cliché MH0084368), est romane. La nef et la chapelle sont couvertes de tuiles plates, l'abside de lauzes. Voûtée en cul-de-four, l'abside est précédée d'une travée droite voûtée en berceau. La nef, qui était sans doute charpentée à l'origine, est aujourd'hui couverte de voûtes d'arêtes (ou de fausses voûtes ?). La chapelle nord est voûtée d'ogives.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture (étudiée dans la base Palissy), sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement végétal ; corde ; croix

Description de l'iconographie

Les chapiteaux de l'arc triomphal sont sommairement sculptés sur un épannelage à abaque échancré en triangles, où prennent place une croix et des motifs floraux stylisés, les astragales sont traités en corde.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1977/03/25 : inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

La notice Mérimée PA00095093 donne par erreur le vocable de Saint-Pierre-aux-Liens.

Référence aux objets conservés

IM46000807

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Firmin
église paroissiale Saint-Firmin
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image