Église paroissiale Saint-Pierre

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Maxou

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Catus

Lieu-dit

Brouelles

Références cadastrales

2011 A 458, 1282

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 12e siècle (?), limite 15e siècle 16e siècle

Description historique

La paroisse de Brouelles dépendait de l'abbaye de Marcilhac, et était unie au bénéfice du camérier qui en était le prieur (Clary, 1986). La forme du portail et son décor archaïque conduiraient à dater les parties les plus anciennes de l'église du début du 12e siècle. Une chapelle à deux travées est ajoutée au sud à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Cul-de-four ; voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit en pavillon, croupe ronde

Commentaire descriptif de l'édifice

Petit édifice roman composé d'une courte nef, plafonnée, d'une travée d'avant-choeur qui porte la tour-clocher, et d'une abside couverte en cul-de-four. La voussure du portail est ornée d'un tore épais retombant sur deux colonnettes ; l'embrasure intérieure de la fenêtre placée sur l'élévation ouest, au-dessus du portail, présente un décor semblable. Les murs latéraux de la travée d'avant-choeur, où subsistent les vestiges des fenêtres d'origine, sont renforcés par des arcs d'applique ; l'arc triomphal et l'arc donnant sur la nef sont à double rouleau et impostes. La chapelle de deux travées, ajoutée sur le flanc sud, est couverte de croisées d'ogives dont les culots sont sculptés. La fenêtre d'axe de l'abside a été refaite lors de la récente restauration de l'église.
Les peintures du choeur, particulièrement naïves, peuvent être datées de la fin du 18e siècle ou du tout début du 19e siècle.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, peinture (étudiée dans la base Palissy)

Indexation iconographique normalisée

Ange ; ornement végétal

Description de l'iconographie

Les culots de la chapelle sud portent les symboles des évangélistes et des anges tenant des phylactères, la clef de voûte un décor de feuillages.

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM46000832

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Pierre
église paroissiale Saint-Pierre
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image