Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Pierre-ès-Liens

Titre courant

Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Vire-sur-Lot

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Puy-l'Evêque

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 13e siècle (?), milieu 18e siècle, milieu 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1756

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Description historique

En 1289, Gaillard du Pug, cavalier, fait un legs à "l'oeuvre" de l'église, qui était donc probablement en construction à ce moment-là (Clary, 1986) : le chevet peut en effet dater de la fin du 13e siècle. On retrouve une maçonnerie en pierre de taille dans l'angle extérieur nord-ouest de la nef ; celle-ci est peut-être intégralement conservée sous les enduits si l'on en juge par l'épaisseur des arcs doubleaux intérieurs. Les deux chapelles du bas-côté sud ont été construites en même temps, à une date indéterminée postérieure à la guerre de Cent Ans. Une importante campagne de travaux est intervenue au cours du 18e siècle (1756 ?), avec modification du tracé intérieur et de la voûte du choeur, ajout du bas-côté sud et de la sacristie. Le clocher a été adjoint au milieu du 19e siècle (1855), en même temps que furent refaites les voûtes de la nef et du bas-côté nord. Les enduits intérieurs ont été repeints dans les années 1960, dissimulant des décors peints géométriques caractéristiques du 19e siècle. Les vitraux du choeur sont signés G.P. Dagrant de Bordeaux, 1877.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, grès, pierre de taille, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

3 vaisseaux

Typologie du couvrement

Fausse voûte d'ogives ; fausse voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe, toit à un pan, toit en pavillon

Commentaire descriptif de l'édifice

L'édifice se compose d'une tour-clocher à l'ouest, d'une nef à trois travées, bordée de deux bas-côtés à deux travées, et d'un chevet plat contre lequel a été flanquée une sacristie au nord. Construit en pierres de taille de grès ou de calcaire, le chevet présente à l'est des contreforts enveloppants plats, sommés de glacis ; une des pierres porte la date gravée 1756, qui pourrait être mise en relation avec les travaux du 18e siècle. Les maçonneries intérieures du choeur ont été curieusement amincies pour arrondir les murs du sanctuaire, loger dans les angles des colonnes engagées reposant sur quatre hautes bases sculptées de balustres, et construire une fausse voûte d'ogives en briques, avec tores, dont la clef en pierre est peut-être un remploi. La fenêtre d'axe a été repercée au 19e siècle, tandis que l'enduit côté nord porte le fantôme d'une fenêtre condamnée par l'ajout de la sacristie, symétrique et de dimension similaire à la baie sud. Les mêmes croisées d'ogives en briques, avec clefs pendantes et culots ornés de pommes de pin, caractérisent le bas-côté sud et la sacristie. Le bas-côté nord et les deux premières travées de la nef sont coiffés de voûtes d'arêtes rehaussées de motifs en plâtre, reposant sur des écoinçons aux motifs feuillagés. La tribune ouverte sur la nef présente une pierre avec une inscription relative aux travaux du clocher et de la nef, portant la date 1855 et mention des commanditaires et des bienfaiteurs.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Clef

Description de l'iconographie

La clef de voûte du choeur figure une main bénissant et une clef évoquant saint Pierre.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2011

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice, Bru Nicolas

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens
église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image