Église paroissiale Saint-Martin

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Martin

Titre courant

Église paroissiale Saint-Martin

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Floressas

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Puy-l'Evêque

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Partie constituante non étudiée

Cimetière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e moitié 13e siècle (?), 1ère moitié 14e siècle (?), 3e quart 18e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1769

Commentaires concernant la datation

Porte la date

Description historique

La première mention connue de la paroisse serait de 1317 (Clary, 1986). Le réseau rayonnant de la fenêtre de l'abside et l'appareil d'une partie de la nef permettent de dater l'état le plus ancien de la seconde moitié du 13e siècle ou de la première moitié du 14e siècle. Les chapelles sont sans doute modernes, et la nef est peut-être en partie refaite à la même époque. D'importants travaux sont réalisés vers 1769, date inscrite sur le linteau de la porte ; de nouvelles fenêtres sont alors percées dans les murs de la nef et des chapelles, on établit une tribune ornée de décors de gypserie et la même technique est utilisée pour décorer les fonts baptismaux. Le décor peint des voûtes date du 19e siècle. La date de la construction du clocher n'est pas connue.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à deux pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Quoique remanié, le chevet de plan carré appartient à l'édifice médiéval ; deux armoires liturgiques couvertes d'arcs brisés sont ménagées dans les murs nord et sud. Il faut également lui attribuer la partie en pierre de taille de l'élévation nord de la nef. L'élévation sud conserve les vestiges d'une petite fenêtre couverte d'un linteau délardé en arc brisé, dans une maçonnerie de moellons difficile à dater.

Technique du décor des immeubles par nature

Peinture, décor stuqué

Indexation iconographique normalisée

Apôtre ; ange ; armoiries ; saint ; chute

Description de l'iconographie

Le décor peint des voûtes de la nef représente des apôtres en médaillon et des armoiries non identifiées : d'azur à cinq étoiles d'or, celui des voûtes des deux chapelles figure des anges portant des phylactères. La tribune est ornée de gypserie figurant deux anges buccinateurs et, dans un cartouche placé au-dessus de la porte, une chute d'instruments de musique. Un décor en gypserie représentant saint Jean-Baptiste surmonte la cuve baptismale.

Protection

Référence aux objets conservés

IM46205196

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales)

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Martin
église paroissiale Saint-Martin
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; © Conseil départemental du Lot
Voir la notice image