Église paroissiale Saint-Jean

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Jean

Titre courant

Église paroissiale Saint-Jean

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Grézels

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lot

Canton

Puy-l'Evêque

Lieu-dit

Saint-Jean de Grézels

Références cadastrales

1837 C 428, 429, 2011 OC 273

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle (?), 1ère moitié 13e siècle (?), milieu 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

Fin du Moyen Age (?), 1er quart 20e siècle

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Guiscard (commanditaire)

Description historique

D'abord indépendante, la paroisse aurait été rattachée, peut-être avant 1335, à celle de Saint-Hilaire de Grézels (Clary, 1986). Pour une large part, l'église actuelle peut dater du 12e ou du début du 13e siècle. Le choeur a été transformé ultérieurement, peut-être à la fin du Moyen Age. La chapelle de la Vierge, construite vers 1750 par la famille de Guiscard, a été réaménagée et décorée dans les années 1850, lorsque, après un miracle, elle devint la chapelle de Notre Dame du Remède ; le porche est ajouté dans les années 1900.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, pierre de taille

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, tuile plate

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Cul-de-four ; voûte en berceau plein-cintre

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit à deux pans, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église se compose d'une nef unique et d'un choeur formé d'une partie droite prolongée par une abside semi-circulaire. Précédée d'un clocher-mur, la nef conserve une partie de ses maçonneries d'origine qui sont parementées de moellons calcaires équarris, assisés en lits continus et associés à des chaînes d'angle et encadrements de baies en pierre de taille. Les élévations nord et sud sont percées d'une fenêtre étroite à linteau délardé en plein cintre. La nef est couverte d'une fausse voûte en berceau en plâtre sur lattis, datant du 19e siècle, qui a remplacé le couvrement d'origine. La faible épaisseur des murs ainsi que l'absence de contreforts et d'arc doubleau permettent de supposer que la nef était charpentée dans son état primitif. Le choeur présente une voûte en berceau plein-cintre prolongée par le cul-de-four de l'abside. Un cordon d'imposte mouluré en biseau souligne la retombée de la voûte jusqu'à l'entrée du choeur où sont visibles les traces d'arrachement de l'arc triomphal disparu. Le chevet actuel est quadrangulaire mais des traces de reprise visibles sur les parements extérieurs des murs goutereaux, au niveau de la jonction entre la nef et le choeur, laissent supposer que le chevet initial, probablement semi-circulaire et plus étroit, a été remanié dans un second temps. Il a vraisemblablement été chemisé dans un massif plus récent en moellons lui donnant l'aspect d'un chevet plat. Ce dernier sert d'appui à la sacristie datant de la période moderne. Une chapelle dédiée à la Vierge a été accolée au mur gouttereau sud : elle conserve des enduits peints du milieu du 19e siècle.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Armoiries

Description de l'iconographie

Sur une dalle funéraire, armoiries des Guiscard : (d'argent) à la bande de (gueules), et des Saint-Astier (renseignement oral) : coupé au 1 fascé de (...) et de (...), au 2 de (...).

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2005 ; 2014

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Séraphin Gilles, Scellès Maurice, Cassan Elodie

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale (inventaire préliminaire des églises médiévales), dossier ponctuel

Typologie du dossier

Dossier individuel

église paroissiale Saint-Jean
église paroissiale Saint-Jean
(c) Inventaire général Région Occitanie ; (c) Conseil départemental du Lot
Voir la notice image