Phare du Grand Charpentier (Etablissement de signalisation maritime n°855/000)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Phare

Titre courant

Phare du Grand Charpentier (Etablissement de signalisation maritime n°855/000)

Localisation

Localisation

Pays de la Loire 44 Saint-Nazaire

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Subdivision de Saint-Nazaire

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Loire (à l'embouchure de la)

Partie constituante non étudiée

Passerelle, jetée

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1887

Auteur de l'édifice

Renaud (entrepreneur)

Description historique

Le plateau rocheux des Charpentiers à l'embouchure de la Loire est signalé par une balise en fer construite en 1826-1827. Cette balise est remplacée par une tourelle en maçonnerie construite en 1850-1851, reconstruite en 1877 après une forte tempête. La tourelle est complètement détruite en novembre 1887. Décision de la Commission des phares du 24 novembre 1883 pour la construction d'un phare. - 16 janvier 1888 : allumage au sommet d'une tour cylindrique en maçonnerie de pierre de taille assistées en granit de Batz-sur-mer, de 25, 40 m de hauteur construite par l'entrepreneur Renaud (DM d'autorisation du 7 mai 1884 : dépenses autorisées : 300 000 francs or). Les travaux tardent et une mise en demeure le 16 février 1885 oblige l'entrepreneur à accélérer le chantier jusqu'à son allumage demandé en 1888. Arrêt du phare pendant la guerre 39/45. - 13 août 1945 : rallumage du feu - mars 1954 : installation d'un aérogénérateur Wind Power de 650w, prévu pour la Banche, pour assurer la charge de batteries d'accumulateurs destinées à alimenter le poste émetteur-récepteur (D.M. du 7 avril 1952) En 1961 commence un programme de travaux pour transformer le feu en établissement non gardé. Le phare est électrifié par raccordement au secteur public de la distribution ; le câble est posé le lundi 13 juin 1966. En novembre 1966 est posé un feu électrique provisoire en place jusqu'à l'été 1967 où le feu définitif est allumé pendant deux ans encore sous la responsabilité des gardiens - 9 septembre 1967 : premier atterrissage par hélicoptère au sommet du phare sur une nouvelle lanterne - 1969 : automatisation mais les gardiens restent présents jusqu'en 1972 - 1987 : démontage de la plateforme hélicoptère où les appareils ne se posaient plus depuis longtemps. - feu scintillant, secteurs blancs, rouge et vert.

Description

Commentaire descriptif de l'édifice

- Description architecturale : Hauteur au dessus de la mer : 23, 30 m. Taille générale : 27, 60 m. Hauteur de la focale : 25, 40 m. Description : Tour légèrement tronconique en maçonnerie lisse avec empattement en fût de chêne en maçonnerie de pierres apparentes et surmontée d'une lanterne. La tour se termine par une succession de moulures portant une balustrade à dés en pierre de taille ajourée. Au pied, jetée d'accès longue de 56 m. - Description technique : 1ère optique : 16 janvier 1888 : feu à éclats réguliers 5 secondes à secteurs rouges, blancs et verts, focale 0, 50 m de 16 panneaux au 1/16. Autres optiques : 2 juin 1902 : feu à éclats toutes les 5 secondes, secteurs blancs, rouges et verts, renforcement du feu au pétrole. 2 mars 1937 : remplacement de l'appareil de rotation sur galet par une rotation sur cuve de mercure. 1938 : renforcement du feu. Cuve à mercure : 1937. Combustibles : Vapeur pétrole : 1902. Electrification : 1966. Automatisation : 1967. - Etat actuel : Tour tronconique. Hauteur 27, 35 m à embase en fût de chêne en maçonnerie de pierres lisses. Balustrade de pierre ajourée. Station de mesure sur la passerelle. A l'intérieur au 1er : magasin, 2ème : cuisine puis 2 étages de chambres boisées. Lanterne cylindrique à montants obliques SH. Deux niveaux de vitrage. Feu scintillant à 6 secteurs blancs, rouges et verts. Optique d'horizon de focale 0, 25 m. Support fixe. Lampe à incandescence 150w sur changeur de lampe Siden. Portée 14 milles. Boiserie en bon état. Passerelle fortement modifiée

Technique du décor des immeubles par nature

Menuiserie

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

2011/11/22 : inscrit MH

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2002

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Dreyer Francis, Fichou Jean-Christophe

Cadre de l'étude

Inventaire des phares

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

VISMER-PHARES-FORME-ROND ; VISMER-PHARES-LOCA-MER

Adresse du dossier Inventaire

Région Pays de la Loire - Centre de ressources 1, rue de la Loire - 44966 Nantes cedex 09 - 02.28.20.54.70

Phare du Grand Charpentier (Etablissement de signalisation maritime n°855/000)
Phare du Grand Charpentier (Etablissement de signalisation maritime n°855/000)
© Francis Dreyer ; © Ministère de l'équipement, Bureau des phares et balises ; © Ministère de la culture
Voir la notice image