Temple

Désignation

Dénomination de l'édifice

Temple

Genre du destinataire

De protestants

Titre courant

Temple

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Haute-Loire (43) ; Saint-Jeures

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Tence

Lieu-dit

Freycenet

Références cadastrales

1986 C1 83

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Le 17 mai 1864, un décret institue une nouvelle paroisse protestante comprenant la commune de Saint-Jeures et une partie de celle de Saint-Voy. Entre 1864 et les années 1870 l'emplacement et le financement du temple entraîne un conflit entre la municipalité catholique de Saint-Jeures et les protestants de la nouvelle paroisse. En janvier 1866, l'architecte départemental Emile Léculé dresse le projet du temple. En 1868, l'Etat répondant au voeu du consistoire de St-Voy fixe le chef-lieu de paroisse à Freycenet. En 1872, l'Etat approuve les plans et devis de Léculé et accorde un secours de 4000 F. Les travaux sont adjugés le 11 novembre 1872 à l'entrepreneur Eugène Charreyron d'Araules. En 1873 les travaux sont sans doute en grande partie achevés, pourtant, en 1877 un surcoût et des travaux supplémentaires sont évoqués et en 1881 un secours supplémentaire est demandé à l'Etat. La sacristie adossée au temple est sans doute postérieure (1897 ?). La présence à Freycenet du pasteur Bourbon a certainement joué un rôle déterminant dans la création de la paroisse et la construction du temple, il est d'ailleurs le premier pasteur du lieu (1869-1882).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Trachyte, pierre de taille, basalte, moellon

Matériaux de la couverture

Basalte en couverture

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, pignon découvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier intérieur : escalier tournant, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Le temple est composé de deux parties distinctes communiquant entre elles : la salle de culte ou le temple proprement dit et une sacristie, adossée au nord, à usages divers (vestiaire, réunion, catéchèse...). Les faces sud et ouest du temple sont en pierre de taille de trachyte ; les autres murs sont en moellons de basalte. Seul le pignon de l'élévation principale est découvert, il porte un campanile. Les bases et les chapiteaux des deux colonnes encadrant la porte principale sont en calcaire ; cette pierre est peinte en gris pour imiter le trachyte. L'escalier donne accès à une tribune.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale

Description de l'iconographie

Support : chapiteaux des colonnes encadrant l'entrée.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM43000600, IM43000601, IM43000599, IM43000603, IM43000602, IM43000604

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1997

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lionel Sauzade

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88