Chapelle Saint-Roch

Désignation

Dénomination de l'édifice

Chapelle

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Roch

Titre courant

Chapelle Saint-Roch

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Lézigneux

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbrison

Lieu-dit

Vidrieux

Références cadastrales

1808 B 143, 1984 B 224

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

17e siècle (?), 2e quart 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

2e moitié 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1727

Commentaires concernant la datation

Date portée

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

La chapelle aurait été construite vers 1630, alors que la peste sévissait aux alentours de Montbrison (où l'épidémie est signalée en 1626) : elle est dédiée à saint Roch, saint traditionnellement invoqué contre cette maladie. La date de 1727, gravée sur une pierre du jambage gauche de la fenêtre sud, signale peut-être une campagne de restauration. Des travaux ont été réalisés à la chapelle en 1967 : la toiture a été refaite ; le plafond en fausse voûte en lattis de bois plâtré, peinte en bleu étoilé, a alors disparu (renseignement oral). La chapelle est implantée sur le communal du hameau de Vidrieux (zone d'affleurement rocheux granitique) , au-dessus de l'étang de Vidrieux. Les habitants du hameau revendiquent la propriété du site. Deux pèlerinages étaient organisés à la chapelle, pour l'Ascension et la Saint-Roch (16 août).

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Commentaire descriptif de l'édifice

La chapelle présente un plan rectangulaire (chevet plat). Les murs sont en petits moellons de granite. Une corniche en dalles de granite chanfreinées court au sommet des murs (pignon et gouttereaux). Le toit est à longs pans et en tuiles creuses. La porte et les fenêtres sont en arc plein-cintre, en pierre de taille. L'encadrement de la porte d'entrée est chanfreiné, avec un claveau saillant à la clef de l'arc ; elle est surmontée d'une petite niche. Les fenêtres barraudées (une dans chaque mur gouttereau) ont une archivolte monolithe et l'encadrement présente une légère feuillure et des trous de gonds (présence de volets ?). Le sol est en carreaux de terre cuite (16 cm de côté environ) , plus grands dans l'allée centrale (22 cm environ).

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM42001865, IM42001862, IM42001863, IM42001864

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Guibaud Caroline, Monnet Thierry

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/5
Chapelle Saint-Roch
Chapelle Saint-Roch
© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes
Voir la notice image