Église paroissiale Saint-Hilaire

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Hilaire

Titre courant

Église paroissiale Saint-Hilaire

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Saint-Hilaire-Cusson-la-Valmitte

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Bonnet-le-Château

Références cadastrales

1824 B1 208, 1987 AB 91

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

12e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1ère moitié 15e siècle, 1ère moitié 16e siècle, 18e siècle, 3e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1711, 1712, 1749, 1768, 1851, 1938

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

Edifice construit au 12e siècle et cité en 1183 comme possession de l'abbaye de l'Ile Barbe (Rhône). Dans la 1ère moitié du 15e siècle sont réédifiés la façade ouest et le porche, et sont ajoutés le clocher et la 1ère chapelle nord du choeur ; puis dans la 1ère moitié du 16e siècle les 2es chapelles nord et sud de la nef, la 1ère au sud du choeur et la porte qui la jouxte à l'ouest. L'ancienne sacristie (actuellement 2e chapelle nord du choeur) a été élevée en 1711 et la 1ère chapelle sud de la nef en 1712 (dates portées sur les murs extérieurs). C'est probablement à cette époque que l'ensemble des élévations extérieures sont homogénéisées. En 1749 un cadran solaire a été gravé sur le flanc sud de la chapelle de 1712 (porte la date). La fenêtre de la 1ère chapelle nord du choeur a été refaite en 1768, date inscrite sur la clef d'arc. En janvier 1851 le curé Pupier propose un projet d'agrandissement de l'église qui sera réalisé en 1851 et 1852 sous la direction de Louis Buhet, architecte à Saint-Bonnet-le-Château : l'ancienne sacristie est transformée en chapelle, une 2e chapelle est élevée en pendant, et un mur les joignant (portant la date 1851) enferme l'abside romane, les séparations entre les chapelles anciennes sont supprimées pour former des collatéraux, une nouvelle sacristie est édifiée (portant la date 1851). L'étage supérieur du clocher est reconstruit en 1872 par Favrot, architecte de l'arrondissement. Une restauration générale a lieu en 1937-1938 sous la direction de Jean Bernard, architecte en chef du département de la Loire : rejointoiement des murs extérieurs et intérieurs, dégagement de l'élévation extérieure de l'abside, reconstruction de la voûte de la 2e chapelle nord du choeur (porte la date 1938) et édification d'un porche oriental.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moyen appareil, moellon

Matériaux de la couverture

Tuile creuse, ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre, voûte en berceau brisé, cul-de-four, voûte d'ogives

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe, flèche polygonale

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Intérieur de l'église : nef couverte d'une voûte en berceau plein cintre enduite, choeur d'une voûte en berceau légèrement brisée et enduite, abside entièrement en pierre de taille, chapelles voûtées d'ogives. Elévation extérieure en moellon à l'exception de la 1ère chapelle sud de la nef, de la sacristie et de l'étage des baies du clocher qui sont en pierre de taille.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Agneau mystique, tête, ange, animal ; tête, tête : animal, ornement à forme géométrique, sphère, torsade, croix ; ange, écu, tête, atlante, ornement à forme végétale ; armoiries ; IHS ; ange, Instrument de la Passion

Description de l'iconographie

Support : porche, support : corniche de l'abside, support : 2e chapelle sud de la nef, sujet : armes des Châteauneuf de Rochebonne (Leignecq) , support : clef de voûte de la 1ère chapelle nord du choeur, support : clefs de voûte de 3 chapelles de la nef, support : 2e chapelle sud du choeur.

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1978/09/07 : inscrit MH

Référence aux objets conservés

IM42000182, IM42000175, IM42000208, IM42000209, IM42000178, IM42000180, IM42000190, IM42000173, IM42000169, IM42000177, IM42000207, IM42000179, IM42000184, IM42000171, IM42000186, IM42000185, IM42000189, IM42000170, IM42000176, IM42000174, IM42000181, IM42000183, IM42000187, IM42000231, IM42000172, IM42000188

Intérêt de l'édifice

À signaler

Eléments remarquables dans l'édifice

Abside

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1996

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ducouret Bernard, Monnet Thierry

Cadre de l'étude

Pré-inventaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88