Maison, actuellement café dit Le Mouton à cinq pattes

Désignation

Dénomination de l'édifice

Maison

Appelation d'usage

Le mouton à cinq pattes

Destination actuelle de l'édifice

Café

Titre courant

Maison, actuellement café dit Le Mouton à cinq pattes

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Saint-Etienne ; 4 rue du Théâtre

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Etienne centre

Canton

Saint-Etienne sud-ouest 1

Adresse de l'édifice

Théâtre (rue du) 4

Références cadastrales

1826 A2 904, 1864 K1 613, 614, 1996 PV 27A

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Cour

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Construite au 16e siècle le long de la rue de la Roche (actuelle rue du Théâtre) , à l'intérieur du périmètre fortifié de la ville, cette maison est mentionnée le 18 septembre 1582 dans le terrier Seillion comme appartenant à Claude Granger. Elle appartenait à Jean-Baptiste Dupré (famille de graveurs sur métal) en 1727, puis à Claude Duplex en 1767. En 1864, les matrices cadastrales la mentionnent comme appartenant à Claude Rivolon, domicilié 16 rue des Gauds. En 1884 elle appartient à Jean Rivolon, limonadier à Romans, en 1890 à Marie Landon veuve Chorel, en 1915 à Madame Jean-Marie Rouet née Chorel et à Marie et Jean-Marie Vercasson. En 1947 la maison appartient à Moïse Cohen.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Grès, moellon sans chaîne en pierre de taille, bois, pan de bois, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés, étage en surcroît

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier demi-hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifiée sur une parcelle mitoyenne très étroite, cette maison présente un encorbellement d'environ 1m30, deux étages nivelés et un étage en surcroît. Le rez-de-chaussée est composé d'une boutique et d'une allée latérale à gauche qui dessert l'escalier en vis en saillie sur la cour, construit en grès. A l'arrière, la courette a été couverte. La maison est bâtie en pan de bois. Le mur de façade est constitué d'une ossature en chêne avec remplissage de brique et de mortier de chaux. La toiture est en tuile creuse. Une fenêtre à meneaux de bois occupe presque toute la largeur des deux étages. L'étage de comble est éclairé par deux petites fenêtres. Aucun décor n'est visible en façade.

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1982/02/05 : inscrit MH partiellement

Précision sur la protection de l'édifice

Façades et toitures : inscription par arrêté du 5 février 1982

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

1998

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Sanquer Cendrine

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (patrimoine 19e-20e siècles de Saint-Etienne)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 – 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88