Église paroissiale Saint-Barthélemy

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Barthélemy

Titre courant

Église paroissiale Saint-Barthélemy

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Landes (40) ; Créon-d'Armagnac

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gabarret

Références cadastrales

2007 A 131

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Moyen Age (détruit), 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1890

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Une première église aurait été érigée à Créon vers 1210 par le chevalier anglais Guillaume Loup d'Argel. Elle forma peut-être le noyau d'une petite bastide fondée, selon une hypothèse sujette à caution, par le sénéchal de Gabardan au tournant des 13e et 14e siècles et qui aurait subi en 1355 les déprédations du Prince Noir. L'histoire assurée de la paroisse ne commence toutefois qu'avec le sac de 1569 par les troupes huguenotes du capitaine Thoiras. En mauvais état, l'église est entièrement rebâtie de 1695 à 1699. Cet édifice, qui comportait une nef flanquée d'une unique chapelle, fait l'objet d'une enquête pastorale en 1833. Délabré et insuffisant, il est reconstruit a novo, sur le même emplacement, de 1890 à 1895.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, pierre de taille, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile creuse mécanique, ardoise

Typologie de plan

Plan en croix latine

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Fausse voûte d'ogives, fausse voûte d'arêtes

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe polygonale, pignon découvert, toit en pavillon

Commentaire descriptif de l'édifice

Edifice de style néogothique : nef unique de trois travées précédées d'une travée sous clocher flanquée d'une chapelle baptismale au nord et de l'escalier de la tribune au sud ; deux chapelles latérales ouvrant sur la croisée, choeur à trois pans flanqué de deux sacristies. La nef et les chapelles sont voûtées de croisées d'arêtes, le choeur de fausses ogives. A l'ouest, le clocher-porche carré, dans oeuvre, est couvert d'un toit en pavillon. Des contreforts talutés raidissent la totalité de l'édifice. Selon les documents d'archives, le mur nord de la nef aurait été construit sur pilotis.

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail (étudié dans la base Palissy), sculpture

Indexation iconographique normalisée

Feuille

Description de l'iconographie

Crochets feuillagés sur les chapiteaux de la nef et du choeur.

Protection

Référence aux objets conservés

IM40003152, IM40003139, IM40003134, IM40003145, IM40003151, IM40003132, IM40003146, IM40003149, IM40003136, IM40003148, IM40003153, IM40003131, IM40003138, IM40003140, IM40003150, IM40003144, IM40003135, IM40003133, IM40003143, IM40003141, IM40003154, IM40003137, IM40003142, IM40003147

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Maisonnave Jean-Philippe

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37