POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Église paroissiale Saint-Romain

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Romain

Titre courant

Église paroissiale Saint-Romain

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Landes (40) ; Labatut

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pouillon

Références cadastrales

2007 OA 472

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

Limite 13e siècle 14e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle ; 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1912

Commentaires concernant la datation

Daté par travaux historiques ; daté par source

Auteur de l'édifice

Description historique

L'église "Sanctus Romanus de Labatud" figure au nombre des paroisses du diocèse de Dax dans le Liber rubeus au milieu du 12e siècle, mais le patronage de saint Romain de Blaye est l'indice d'une fondation tardive. Il ne semble rien subsister de l'édifice d'origine, qui fut probablement reconstruit en totalité à l'époque gothique, vers 1300 selon Michèle Gaborit (1978-1979) : le chevet à 3 pans, une crédence en niche trilobée dans le choeur et une petite fenêtre en arc brisé dans le mur sud de la nef appuient cette datation. Le collatéral nord, bâti en moellon, au contraire de la nef et du choeur en moyen appareil, est plus tardif, mais sa datation ne peut être précisée en l'absence d'éléments caractérisés (les fenêtres et la porte ont été refaits au 19e siècle). Il en est de même du clocher, construit comme la nef en moyen appareil mais remanié au 19e siècle. La sacristie peut être datée du 18e siècle en raison du linteau en arc segmentaire de sa porte extérieure. La petite chapelle des fonts baptismaux est un ajout ou une réfection du 19e siècle. En 1912, l'architecte bordelais Mondet démolit l'arcade de la tribune et remplace le plafond de la nef par un lambris de bois, qui sera à son tour supprimé au profit d'une charpente apparente dans les dernières décennies du 20e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire ; moyen appareil ; moellon ; enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile creuse ; ardoise

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

2 vaisseaux

Typologie du couvrement

Charpente en bois apparente ; lambris de couvrement

Typologie de couverture

Toit à longs pans ; croupe polygonale ; toit en pavillon

Commentaire descriptif de l'édifice

La nef rectangulaire, flanquée d'un collatéral au nord, est précédée d'une avant-nef (avec tribune à l'étage) communiquant avec elle par une arcade cintrée. Le choeur à 3 pans, plus étroit que la nef, est flanqué d'une sacristie au nord. Dans l'angle nord-ouest de l'édifice, dans le prolongement du collatéral, un clocher-porche massif, percé d'une porte en arc segmentaire et couvert d'un toit en pavillon en tuiles couronné d'un lanternon essenté d'ardoises.

Technique du décor des immeubles par nature

Vitrail (étudié dans la base Palissy)

Protection et label

Référence aux objets conservés

IM40001354 ; IM40001355 ; IM40001364 ; IM40001357 ; IM40001365 ; IM40001374 ; IM40001360 ; IM40001369 ; IM40001376 ; IM40001361 ; IM40001370 ; IM40001375 ; IM40001373 ; IM40001366 ; IM40001368 ; IM40001362 ; IM40001367 ; IM40001356 ; IM40001358 ; IM40001363 ; IM40001372 ; IM40001359 ; IM40001371

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2008

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Maisonnave Jean-Philippe

Cadre de l'étude

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

1/2