Abbaye de Chanoines de Prémontré Notre-Dame

Désignation

Dénomination de l'édifice

Abbaye

Genre du destinataire

De chanoines de Prémontré

Vocable - pour les édifices cultuels

Notre-Dame

Destination actuelle de l'édifice

Dépôt de fouilles archéologiques

Titre courant

Abbaye de Chanoines de Prémontré Notre-Dame

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Landes (40) ; Hastingues

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Peyrehorade

Lieu-dit

Arthous

Références cadastrales

1819 C 170, 1995 AI 257

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 12e siècle, 15e siècle, 16e siècle, 18e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

14e siècle, 16e siècle, 2e quart 17e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1727, 1750

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

L'abbaye fut probablement fondée en 1167 et l'église entreprise aussitôt, par l'absidiole sud (?). La construction dut s'achever (sauf voûtement) par le portail ouest, début 13e siècle. Voûte d'ogives de la croisée 14e siècle. Voûtes d'ogives de la nef : réfection 16e siècle, l'abbaye ayant certainement été endommagée en 1523 par les Espagnols et ravagée en 1571 par les Protestants. La nef, en mauvais état au 18e siècle, fut coupée par un mur (date 1727). Des bâtiments conventuels contemporains de l'église, seule subsiste une partie du mur nord du logis de l'abbé. Plusieurs fois reconstruits ou remaniés aux 15e 16e siècles (corps de bâtiment au nord de la cour) , 17e (date 163. sur la porte du corps de bâtiment F, galerie occidentale) et 18e siècles (date 1750 sur portail d'entrée dans la cour, corps de bâtiment F : fenêtres, réfectoire, cellules). Cloître détruit à une date indéterminée. Vendue en 1791, l'abbaye servit de bâtiments agricoles jusqu'à sa donation en 1964 au département. Eglise restaurée à partir de 1966, bâtiments conventuels à partir de 1968. Constat en 2002 : réaménagement intérieur complet (centre éducatif du patrimoine) , livraison en 2002.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moyen appareil, pierre, moellon, bois, pisé, pan de bois, appareil mixte, enduit partiel

Matériaux de la couverture

Tuile creuse

Typologie de plan

Plan en croix latine ; plan régulier

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau, 2 étages carrés, étage de comble

Typologie du couvrement

Voûte en berceau, voûte d'ogives, cul-de-four

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, croupe ronde, croupe, pignon couvert, noue

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre, escalier en vis, en maçonnerie, escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours avec jour, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

Eglise (calcaire, moyen appareil soigné) : nef à vaisseau unique de 5 travées, partiellement voûtée d'ogives (contreforts plats à l'extérieur) , choeur composé d'une travée droite (voûte en berceau plein-cintre) et d'une abside semi-circulaire (voûte en cul-de-four) , deux absidioles semi circulaires (voûte en cul-de-four au nord, berceau et cul-de-four au sud) ; transept à vaisseau unique (voûte en berceau sur les bras, ogives sur la croisée) ; partie haute des 3 premières travées de la nef détruite (vestiges des supports, cf. dossiers objets mobiliers) ; vestiges de 2 escaliers en vis ; porte d'entrée à l'ouest (cf. Portail 1) , porte sur la cour des bâtiments conventuels (cf. Portail 2) ; décor extérieur des fenêtres et des corniches des absides (cf. Dossiers objets mobiliers) ; nombreuses marques de tâcheron (absides, transept, 5e travée de nef, mur nord) ; bâtiments conventuels : à l'est de la cour, porte d'entrée entre fournil et porterie (?, 2 étages carrés, pan de bois, escalier en vis) ; au nord de la cour, 3 corps de bâtiment (mur nord en moyen appareil) alignés et communicant entre eux, logis de l'abbé au centre plus élevé (2 étages carrés, étage de comble) , réfectoire et cellules des moines à l'ouest (1 étage carré, étage de comble, escalier) , corps de bâtiment d'usage indéterminé à l'est (2 étages carrés) ; à l'ouest de la cour, corps de bâtiment double en profondeur au rez-de-chaussée (galerie ouverte sur la cour, portée par piliers de pierre) , simple à l'étage (pan de bois sur la cour, une seule pièce à l'origine) , communicant avec l'extérieur par une porte cochère

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture (étudiée dans la base Palissy)

État de conservation (normalisé)

Restauré

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

1955/09/24 : classé MH ; 1969/09/24 : classé MH

Précision sur la protection de l'édifice

Église classée en 1955 ; bâtiments conventuels classés en 1969

Référence aux objets conservés

IM40000016, IM40000010, IM40000015, IM40000019, IM40000014, IM40000011, IM40000013, IM40000012, IM40000018, IM40000017, IM40000316, IM40000318, IM40000323, IM40000320, IM40000324, IM40000322, IM40000317, IM40000321, IM40000319, IM40000315

Intérêt de l'édifice

À signaler

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété du département

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1968 ; 2002

Date de rédaction de la notice

1995

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lahonde Catherine, Charneau Bertrand

Cadre de l'étude

Étude d'inventaire

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

Abside de l'église abbatiale
Abside de l'église abbatiale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN
Voir la notice image