Passerelle

Désignation

Dénomination de l'édifice

Passerelle

Titre courant

Passerelle

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; quai Aimé Lamy

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

Aimé Lamy (quai)

Références cadastrales

1980 AI non cadastré, domaine public

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

Bienne (la)

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1896

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

En 1884, les habitants des rues des Jardins (quai Aimé Lamy) et du Docteur Regad émettent une réclamation. Ils signalent qu'ils ne peuvent passer d'une de ces rues à l'autre que par le pont de l'Arse en amont et la place du Marché en aval (voir ces dossiers) , délimitant une section de rivière de 430 m environ, alors que sur une longueur similaire, de la place du Marché au pont de l'Abattoir (rue Lamartine) , il y a deux passerelles et le pont dit du Curé. Leur demande de construction d'une passerelle reste lettre morte une dizaine d'années jusqu'à ce que le conseil municipal décide, le 14 février 1893, d'y répondre favorablement. Le projet en est remis par l'agent voyer cantonal Emile Jorez le 27 janvier 1896, avec un devis de 2100 F (dont 640 sont apportés par une souscription volontaire) : deux poutres métalliques de rive (10, 80 m de longueur sur 0, 60 m de hauteur) supporteront des voûtains de briques creuses recouverts d'une chape de béton, le tout formant une chaussée d'1, 94 m de largeur. La construction est attribuée le 30 avril au seul soumissionnaire que se soit manifesté : l'entrepreneur morézien Eugène Zanetta. La réception a lieu le 14 octobre 1897.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Fer, brique creuse, pan de fer

Commentaire descriptif de l'édifice

La passerelle est composée de deux poutres métalliques de rive soutenant une tôle épaisse. Le tablier débordant est revêtu de goudron et les garde-corps sont formés de six travées de dix motifs ovales barlongs juxtaposés.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Poupard Laurent

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine
4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/5
passerelle
passerelle
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image