Église paroissiale Saint-Eustache

Désignation

Dénomination de l'édifice

Église paroissiale

Vocable - pour les édifices cultuels

Saint-Eustache

Titre courant

Église paroissiale Saint-Eustache

Localisation

Localisation

Franche-Comté 39 Mouille (La)

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

Eglise (rue de l')

Références cadastrales

1822 A 879, 1986 AB 263

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source

Auteur de l'édifice

Comoy Auguste (architecte)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source

Description historique

L'église est située à l'emplacement de l'ancienne chapelle du prieuré de la Mouille qui aurait été fondé à l'époque de saint Romain, au 5e siècle. Vers 1761, les habitants de la Mouille demandent l'établissement d'un tabernacle dans leur chapelle, déjà mentionnée en 1653 comme chapelle annexée au prieuré. En 1803, Nicolas Thévenin, curé de la Mouille restaure entièrement l'édifice. En 1849, l'architecte Comoy conçoit un projet consistant en la reconstruction du clocher situé à l'ouest. Le conseil municipal décide le 5 juin 1850 de modifier le projet et de construire le clocher à l'est. Comoy réalise un second projet daté du 12 septembre 1850. Celui-ci, qui prévoit la construction d'un clocher et la création de la façade principale, est réalisé en 1852 (réception provisoire le 10 octobre 1852). L'entrée principale reste maintenue à l'ouest. En 1864, la nef et le choeur de l'église sont repris afin de terminer les travaux entamés en 1852 et d'agrandir l'église. C'est à cette époque que l'entrée principale est sans doute transférée à l'est. Les plans sont également réalisés par Auguste Comoy. Les travaux sont achevés en 1865. En 1904, le toit de l'église est rétabli en bardeaux d'épicéa. Cette toiture a été remplacée par une couverture métallique.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moyen appareil, moellon, enduit, essentage de tôle

Matériaux de la couverture

Métal en couverture

Typologie de plan

Plan allongé

Description de l'élévation intérieure

1 vaisseau

Typologie du couvrement

Voûte en berceau plein-cintre, voûte d'ogives, cul-de-four

Partie d'élévation extérieure

Élévation ordonnancée sans travées

Typologie de couverture

Flèche polygonale, toit à longs pans, croupe polygonale, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en charpente

Commentaire descriptif de l'édifice

L'église se compose d'une nef à un seul vaisseau et d'une tour-clocher située sur la façade antérieure. Celle-ci est en moyen appareil. Les façades latérales sont en moellons calcaires enduits, la façade postérieure et le choeur sont protégés par un essentage de tôle. La voûte en berceau plein cintre couvre la nef, le choeur comprend une partie droite couverte d'une voûte d'ogives, et une abside semi-circulaire voûtée en cul-de-four, recouverte d'une croupe polygonale.

Protection

Référence aux objets conservés

IM39001848, IM39001855, IM39001849, IM39001852, IM39001854, IM39001857, IM39001853, IM39001859, IM39001860, IM39001858, IM39001850, IM39001851, IM39001847, IM39001856, IM39002254

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2000

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Vercez Muriel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10

église paroissiale Saint-Eustache
église paroissiale Saint-Eustache
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP, 2000
Voir la notice image